Le Complexe d’Éos

Auteur
,

Parution: Mars 2017
Pages: 324
Format: 135mm x 215mm
Prix: 29.95 $
ISBN: 978-2-221-19272-6


Le Complexe d’Éos

Comment vivre l’amour lorsque, avec l’âge, le désir change ?
Vanessa Wonderman, la soixantaine, passe ses journées à courir entre l’hôpital, où son mari se remet d’un AVC, la maison familiale, où ses parents meurent doucement, et la maternité, où sa fille s’apprête à accoucher de son premier-né. Déboussolée par le virage que prend son existence, elle s’interroge sur l’amour, qu’elle a trop souvent confondu avec le sexe. Qu’est-ce qu’aimer ? Comment, quand votre mari ne peut plus vous satisfaire sexuellement, trouver une nouvelle forme de complicité physique et de connivence affective ? Et quelle place vous reste-t-il dans le cycle de la naissance et de la mort lorsque vos parents disparaissent et que vous devenez grand-mère ?
Hommes et femmes, jeunes et moins jeunes se reconnaîtront dans cette chronique de la vie qui passe ? pas si simplement, pas si facilement… Cette longue méditation, en partie autobiographique, bouscule avec une honnêteté et un humour revigorants les idées reçues sur les femmes d’aujourd’hui.

« La façon dont Erica Jong se débrouille avec toutes ces situations délicates est époustouflante. En plus, elle réussit à être drôle ! J’ai adoré ce livre. » Woody Allen

AUTEUR

Béatrice Shalit

Béatrice Shalit est née à New York. Après des études en France et aux États-Unis, elle devient productrice, scénariste et réalisatrice de télévision. Elle a par ailleurs publié une dizaine de romans dont, aux Éditions Bernard Barrault, L'Année de Louise (1984), Le Plus Jeune Frère (1986), Lisa, Lisa (1990), et, chez Julliard, Famille et autres supplices (2000), Ne m'appelez plus Varsovie (2003), Merci d'être venu (2006) et Qui veut tuer Rosa Hoffmann ? (2011).

AUTEUR

Erica Jong

Erica Jong est l’auteure prolifique d’une vingtaine de livres de poésie, fiction et non-fiction. Née aux États-Unis en 1942, elle étudie la littérature à Columbia University avant de publier un premier recueil de poésie. Le Complexe d’Icare paraît en 1973 aux États-Unis et en 1976 en France, et connaît un succès international. L’auteure a été récompensée par de nombreux prix littéraires, dont le prix littéraire de la ville de Deauville, le United Nations Award for Excellence in Literature et le Sigmund Freud Award for Literature. Fear of Dying, la suite du Complexe d’Icare, paraîtra dans la collection « Pavillons » en 2017.

Suggestions