Micheline

Auteur


Parution: Février 2017
Pages: 306
Format: 1mm x 215mm
Prix: 34,95 $
ISBN: 978-2-221-19752-3


Micheline

On l’a appelée Micheline, comme la locomotive. Et dans sa vie tout ira vite, dans le fracas, les cris, la fureur. Elle est née sous le soleil d’Afrique, en Tunisie ; l’aînée d’une famille de garçons. Quand elle a trois ans, on l’accuse d’être responsable de la mort de son petit frère. C’est le premier acte d’une existence marquée par la violence, toujours menacée par le chagrin, une lutte acharnée pour trouver le bonheur. Quand elle a sept ans, le ciel bleu de Tunisie cède la place au gris d’un logement parisien triste et étriqué. Les moqueries à l’école à cause de son accent, le fardeau des tâches ménagères pour aider sa mère, la solitude l’accablent. Mais le vent de son pays natal souffle dans ses veines. Pour ne pas mourir asphyxiée Micheline s’échappe, devient une autre. D’un coup son corps est celui d’une femme. Elle est belle. Elle fait tourner la tête des garçons. C’est la fin des années 1960. Elle découvre la volupté. L’amour donnera un sens à sa vie. Mais tout ira trop vite.
Avec Micheline, fidèle à ses thèmes, Sylvie Ohayon revient sur le territoire de la famille et de l’enfance, et écrit le livre de sa mère. Une femme douée d’une grande force de vie, à qui le destin a donné peu de chances, et qui fera tout pour les saisir au risque de se détruire, et de détruire ceux qui l’entourent. À commencer par sa fille. Micheline n’est pas une déclaration d’amour à une mère. Mieux, c’est une superbe tentative de compréhension littéraire, un regard puissamment vrai, aussi cruel que tendre, posé sur la femme à qui l’on doit la vie, mais aussi la souffrance.

AUTEUR

Sylvie Ohayon

Sylvie Ohayon est écrivain et scénariste. Après Papa was not a Rolling Stone (prix Lilas 2011) et Les Bourgeoises, Bonne à (re)marier est son troisième roman publié chez Robert Laffont. Ses deux premiers romans sont en cours de tournage pour le premier avec un casting de premier ordre (Aure Atika, Sylvie Testud, Marc Lavoine...) et en cours d'adaptation pour le second, par Sylvie Ohayon elle-même.

Suggestions