Et moi, je lis toujours de Dominique Lebel est maintenant disponible!

La littérature fait vivre plus. Cest une idée qui revient comme un refrain dans ma vie. Elle donne du relief, de la texture. Elle est un caractère. Un étonnement. Un plaisir, surtout.

Les livres dans une bibliothèque sont comme des appels de phares dans la nuit.

La littérature est la liberté. La liberté retrouvée. On se transporte à travers les époques, les lieux, les saisons. Cest une vitesse et une lenteur. Elle mène loin et tout près, au-dedans et au-dehors.  Elle est ce quil y a de meilleur. Cest nous et ce nest pas nous. Rien que ça, tout ça, autre chose encore. Cest insaisissable, fuyant. Cest quelque chose qui nous échappe.

Voici ce que vous dirait Dominique Lebel, si d’aventure vous preniez un café ensemble.

Voici un recueil des chroniques signées par Dominique Lebel dans le magazine Lactualité depuis le début du Grand confinement du printemps 2020.  Il vous offre des « portraits amoureux » qui vous feront découvrir, ou redécouvrir, des incontournables.  Une galerie de personnages hors du commun, que vous avez peut-être déjà fréquentés.

Il propose un plaidoyer généreux, inédit et décomplexé en faveur de la littérature, pour lui source de toutes les libertés. Pour lui, « lire fait vivre plus ».

Et moi, je lis toujours de Dominique Lebel est maintenant disponible!