Entre l’éternité, l’océan et la nuit

« Napoléon écrivain est aussi grand que Napoléon homme d’État ou capitaine », disait Thiers. Chez Napoléon, l’écriture – même dictée – est le prolongement de l’action. Elle l’accompagne, elle la magnifie, elle la transfigure. Elle en a aussi bien été transfigurée. L’action, l’exercice du commandement et le travail...

ISBN: 978-2-221-18890-3