Et je serai toujours avec toi

Armel Job signe cette année un excellent nouveau roman Et je serai toujours avec toi.

Il sera d’ailleurs présent au Québec dans le cadre du Salon International du livre de Québec au mois d’avril prochain!

Automne 1995. Victime d’un incident mécanique, un homme vient demander de l’aide dans la maison la plus proche. Teresa lui donne aussitôt asile, le temps de remettre son véhicule en état. Catholique fervente, en proie à une vision mystique, la jeune veuve est convaincue que Branko lui est, en réalité, envoyé par Dieu en réponse à l’ultime promesse de son défunt mari d’être présent à ses côtés par-delà la mort. « Et je serai toujours avec toi », n’est-ce pas l’épitaphe que ce dernier a demandé que l’on grave sur sa tombe ?

Les fils de Teresa, âgés tous deux d’une vingtaine d’années, voient pour leur part d’un mauvais œil l’irruption de cet inconnu qui vient troubler leur vie de famille endeuillée. D’autant que l’homme, ayant trouvé un emploi de saisonnier dans une entreprise de la région, ne semble pas décidé à repartir. Bientôt, les deux frères découvrent avec stupeur la liaison que leur mère et lui entretiennent. Et un fait divers tragique ne va pas tarder à révéler que celui qui se dit réfugié croate n’est pas exactement celui qu’il prétend être…

Lire le premier chapitre

Et je serai toujours avec toi