Ce soir j’ai peur

Auteur


Parution: Mars 2015
Pages: 144
Format: 130mm x 205mm
Prix: 22.95 $
ISBN: 978-2-260-02213-8


Ce soir j’ai peur

Durant les années 1960, Jane, étudiante en gymnastique, est torturée par le remords d’avoir empoisonné son amant, un dentiste de vingt-cinq ans son aîné qui semble avoir profité de sa jeunesse pour la séduire. Au fil d’une existence en apparence paisible avec ses camarades féminines, rythmée par divers entraînements physiques et des conversations de jeunes filles impatientes de découvrir l’amour, Jane ressasse son crime en secret dans la crainte d’être découverte un jour par la police ou par l’une de ses amies. Mais la vérité a parfois plusieurs visages et la version des faits que se raconte Jane n’est peut-être pas aussi conforme à la réalité qu’elle aimerait le croire…

Quiconque connaît l’oeuvre d’Annie Saumont sait combien la noirceur de l’âme humaine lui est familière. Dans un savant aller-retour entre récit à la troisième personne et monologue intérieur, elle brouille ici les pistes pour mieux traduire la confusion de son personnage. Avec sa concision percutante et sa parfaite maîtrise de l’ellipse, elle parvient mieux que personne à démonter les mécanismes qui conduisent à faire basculer une existence entière dans le désastre. Son univers très particulier s’accroche à des détails, à de banals objets du quotidien d’où découlent les drames intimes les plus enfouis. Ce soir j’ai peur est l’occasion de découvrir un des tout premiers romans d’Annie Saumont, plus connue aujourd’hui pour ses nouvelles, paru en 1961 et qui annonçait déjà toute la singularité de cette plume majeure de la littérature française contemporaine.

AUTEUR

Annie Saumont

Annie Saumont a d'abord été traductrice de littérature anglo-saxonne, notamment J. D. Salinger. Puis elle s'est consacrée à l'écriture de nouvelles, art dans lequel elle a acquis un exceptionnel savoir-faire en même temps qu'une grande notoriété. Désignée comme la soeur française de Raymond Carver, elle est unanimement saluée par la critique.

Suggestions