Des maisons au coeur

Auteur


Parution: 29Novembre 2001
Pages: 144
Format: 135mm x 215mm
Prix: 22.95 $
ISBN: 978-2-221-09570-6


Des maisons au coeur

«Des recueils de nouvelles, l'École de Brive en a déjà publié trois: «Rentrées des classes» en 1997, «L'Or du temps» en 1998, «Un jour de bonheur» en 1999 – aucun en 2000: un peu par paresse me semble-t-il. «Cette année nous décidâmes d'un thème général: “la maison”, thème suffisamment large pour que chacun puisse y chanter sa propre chanson, thème profond, consubstantiel en quelque sorte à l'esprit et à la sensibilité de notre groupe. «Et chacun se mit au travail, en toute liberté d'inspiration. Et la crainte que nous aurions pu avoir de voir nos amis ne parler que de leur propre maison, de la maison de leurs ancêtre ou de la maison de leurs rêves – de ne parler que d'eux-mêmes, au bout du compte –, cette crainte fut vite balayée à la lecture des textes qui nous parvenaient. Sans perdre de vue “la maison”, chaque nouvelle racontait une véritable histoire où l'invention se donnait tous les droits, avec une liberté et un bonheur tout à fait réjouissant.Belle illustration d'une évolution de l'École de Brive, que, à ce point de notre histoire où nous sommes parvenus, il est important de montrer.»Jacques Peuchmaurd, directeur de l'École de Brive

«Des recueils de nouvelles, l’École de Brive en a déjà publié trois: «Rentrées des classes» en 1997, «L’Or du temps» en 1998, «Un jour de bonheur» en 1999 – aucun en 2000: un peu par paresse me semble-t-il. «Cette année nous décidâmes d’un thème général: “la maison”, thème suffisamment large pour que chacun puisse y chanter sa propre chanson, thème profond, consubstantiel en quelque sorte à l’esprit et à la sensibilité de notre groupe. «Et chacun se mit au travail, en toute liberté d’inspiration. Et la crainte que nous aurions pu avoir de voir nos amis ne parler que de leur propre maison, de la maison de leurs ancêtre ou de la maison de leurs rêves – de ne parler que d’eux-mêmes, au bout du compte –, cette crainte fut vite balayée à la lecture des textes qui nous parvenaient. Sans perdre de vue “la maison”, chaque nouvelle racontait une véritable histoire où l’invention se donnait tous les droits, avec une liberté et un bonheur tout à fait réjouissant.Belle illustration d’une évolution de l’École de Brive, que, à ce point de notre histoire où nous sommes parvenus, il est important de montrer.»Jacques Peuchmaurd, directeur de l’École de Brive

AUTEUR

École de Brive

Chacun des auteurs de l'École de Brive publie ici une nouvelle. Rappelons leurs dernières parutions: Michel Peyramaure, La Croix et le royaume (mai 2001); Claude Michelet, Les Défricheurs d'Éternité (octobre 2000); Denis Tillinac, Don Juan (mars 1998); Gilbert Bordes, Le Silence de la Mule (avril 2001); Yves Viollier, Les Lilas de mer (septembre 2001); Jean-Guy Soumy, Rendez-vous sur l'autre rive (janvier 2001); Colette Laussac, Le Don en héritage (mai 2001); Martine-Marie Muller, Adieu la vie, adieu l'amour (mars 2001).

Suggestions