En finit-on jamais d’aimer ceux que l’on aime

Auteur


Parution: 27Juin 2011
Pages: 198
Format: 135mm x 215mm
Prix: 29.95 $
ISBN: 978-2-221-11110-9


En finit-on jamais d’aimer ceux que l’on aime

Pauline & Guillaume, Élisabeth & Pierre, Benjamin, Olivier… Dans les années 80, ils étaient inséparables, de ces amitiés qui se nouent à l’aube de l’âge adulte et qui durent pour la vie, même quand la vie nous fait prendre des chemins différents. Vingt-cinq ans plus tard, à l’heure des premiers bilans de la cinquantaine, Pierre et Élisabeth ne savent plus pourquoi ils sont toujours ensemble ; Benjamin papillonne comme un éternel ado, Olivier tire sa révérence. Et Pauline… Contre toute attente, Pauline retrouve Guillaume, le seul à s’être clairement éloigné de tous les autres. Ils ont tellement joué « je t’aime moi non plus » tous les deux, et ça s’est si mal terminé… Espérer contre l’évidence, les statistiques, les leçons du passé, bref la raison la plus élémentaire, que vingt-cinq ans plus tard les mêmes causes ne produisent pas les mêmes effets : Pauline a conscience de son inconscience. Mais le coeur a ses raisons, etc. Le coeur a ses secrets, aussi : pour ne pas réveiller les démons du passé, Guillaume demande à Pauline de taire leur histoire. Vouloir garder un tel secret devant ceux qui vous connaissent le mieux et qui vous ont ramassée en miettes après la rupture, c’est une gageure. Presque aussi risquée que de ne pas tourner le dos à cette deuxième chance que lui offre la vie. D’ailleurs, Pauline n’est plus si sûre de vouloir la saisir…Avec comme fil rouge l’histoire de Pauline & Guillaume, une histoire d’aujourd’hui qui nous tend, avec humour et tendresse, le miroir de toute une génération.

AUTEUR

Martine Moriconi

Après une première vie de journaliste (Première, Studio, Le Nouvel Observateur, Le Journal du cinéma sur Canal +...), Martine Moriconi est devenue scénariste pour la télévision (Nos vies rêvées, La Maîtresse du Président, 1788 1/2, prix spécial du Jury du Festival de La Rochelle) et pour le cinéma, où elle a notamment cosigné le Sagan réalisé par Diane Kurys. Elle est également l'auteur, avec Jean-Philippe Guerand, de Cyril Collard, la passion, chez Ramsay. En finit-on jamais d'aimer ceux que l'on aime est son premier roman.

Suggestions