En l’absence des hommes

Auteur


Parution: 01Février 2001
Pages: 198
Format: 130mm x 205mm
Prix: 36.95 $
ISBN: 978-2-260-01564-2


En l’absence des hommes

En cette année 1916 où la guerre dévore chaque jour sa ration de chair humaine, les survivants n'ont d'autres ressources que d'offrir leur corps en sursis à la douceur du désir et à la violence des étreintes. Vincent, le narrateur, est un très jeune homme particulièrement beau et intelligent. Il découvre la passion dans les bras d'Arthur, un jeune soldat qui tente d'échapper pour quelques jours à l'horreur des tranchées ; et dans le même moment, il noue une amitié amoureuse avec Marcel Proust que la séduction de cet adolescent trouble. Une correspondance s'établit alors entre les trois protagonistes : des lettres d'amour déchirantes entre Vincent et Arthur, qui devine que la guerre va le broyer, et des lettres troublantes entre Vincent et Marcel Proust, qui tente d'éclairer le jeune homme sur les dangers terribles que sa sexualité va lui faire courir. La dernière partie de ce roman impudique et violent est consacrée à la confession de la mère d'Arthur. Cette femme effacée a toujours travaillé chez les parents de Vincent et c'est à lui qu'elle décide de révéler le secret qui l'oppresse.
http://www.philippebesson.com

En cette année 1916 où la guerre dévore chaque jour sa ration de chair humaine, les survivants n’ont d’autres ressources que d’offrir leur corps en sursis à la douceur du désir et à la violence des étreintes.
Vincent, le narrateur, est un très jeune homme particulièrement beau et intelligent. Il découvre la passion dans les bras d’Arthur, un jeune soldat qui tente d’échapper pour quelques jours à l’horreur des tranchées ; et dans le même moment, il noue une amitié amoureuse avec Marcel Proust que la séduction de cet adolescent trouble.
Une correspondance s’établit alors entre les trois protagonistes : des lettres d’amour déchirantes entre Vincent et Arthur, qui devine que la guerre va le broyer, et des lettres troublantes entre Vincent et Marcel Proust, qui tente d’éclairer le jeune homme sur les dangers terribles que sa sexualité va lui faire courir.
La dernière partie de ce roman impudique et violent est consacrée à la confession de la mère d’Arthur. Cette femme effacée a toujours travaillé chez les parents de Vincent et c’est à lui qu’elle décide de révéler le secret qui l’oppresse.
http://www.philippebesson.com

AUTEUR

Philippe Besson

Depuis Son frère, publié en 2001 et adapté dans la foulée par le réalisateur Patrice Chéreau, Philippe Besson, auteur entre autres de L'Arrière-saison et de Une bonne raison de se tuer, est devenu un des auteurs incontournables de sa génération. Il a par ailleurs écrit le scénario de Mourir d'aimer (2009), interprété par Muriel Robin, de La Mauvaise rencontre (2010) avec Jeanne Moreau, ou de Nos retrouvailles (2012) avec Fanny Ardant.

Suggestions