L’ancre des rêves

Auteur


Parution: 23Avril 2007
Pages: 396
Format: 135mm x 215mm
Prix: 37.95 $
ISBN: 978-2-221-10820-8


L’ancre des rêves

Pourquoi, alors que la famille Guérindel demeure en Bretagne, au bord de la Manche, Enogat interdit-elle à ses fils d'approcher de la mer ?
Tel est l'insolite point de départ de cet envoûtant premier roman qui nous transporte au début du XXe siècle, à la suite des pêcheurs terre-neuvas, sur les traces d'un terrible secret de famille dont Enogat Guérindel pense être aujourd'hui l'ultime détentrice.
Toutes les nuits, Benoît, Lunaire, Guinoux et Samson, les enfants Guérindel, font d'horribles cauchemars... Mais que veulent ces fantômes qui hantent leurs nuits? Ne seraient-ils pas des revenants cherchant à entrer en communication avec le monde des vivants ?
Un jour, Lunaire, un des enfants Guérindel, se décide à agir sur le déroulement de son rêve. En demeurant vigilant durant son sommeil et en notant scrupuleusement au réveil toutes les informations dont il se souvient, l'adolescent est convaincu qu'il parviendra à en saisir le sens caché. Avec l'aide d'Ardélia, nonagénaire et dernier témoin vivant des faits rêvés par Lunaire, il réalisera, au terme de son enquête, que lui et ses frères sont, en réalité, à la fois les descendants d'un bourreau et de sa victime, tous deux marins embarqués sur un bateau de pêche disparus en mer.
Porté par un souffle puissant, ce premier roman de Gaëlle Nohant traite avec sensibilité et intelligence du thème de la quête d'identité à l'âge adolescent.
http://www.residencedupremierroman.com/index.html
se déroule au sein de l'abbaye royale de Fontevraud. Elle a pour vocation de permettre à de jeunes auteurs non encore publiés de découvrir le monde de l'édition ; leur faire bénéficier des conseils de professionnels ; leur donner l'opportunité de se consacrer quotidiennement au travail de leur manuscrit ; et, au-delà, promouvoir le lancement de leur premier roman à travers un dispositif original.

Pourquoi, alors que la famille Guérindel demeure en Bretagne, au bord de la Manche, Enogat interdit-elle à ses fils d’approcher de la mer ?
Tel est l’insolite point de départ de cet envoûtant premier roman qui nous transporte au début du XXe siècle, à la suite des pêcheurs terre-neuvas, sur les traces d’un terrible secret de famille dont Enogat Guérindel pense être aujourd’hui l’ultime détentrice.
Toutes les nuits, Benoît, Lunaire, Guinoux et Samson, les enfants Guérindel, font d’horribles cauchemars… Mais que veulent ces fantômes qui hantent leurs nuits? Ne seraient-ils pas des revenants cherchant à entrer en communication avec le monde des vivants ?
Un jour, Lunaire, un des enfants Guérindel, se décide à agir sur le déroulement de son rêve. En demeurant vigilant durant son sommeil et en notant scrupuleusement au réveil toutes les informations dont il se souvient, l’adolescent est convaincu qu’il parviendra à en saisir le sens caché. Avec l’aide d’Ardélia, nonagénaire et dernier témoin vivant des faits rêvés par Lunaire, il réalisera, au terme de son enquête, que lui et ses frères sont, en réalité, à la fois les descendants d’un bourreau et de sa victime, tous deux marins embarqués sur un bateau de pêche disparus en mer.
Porté par un souffle puissant, ce premier roman de Gaëlle Nohant traite avec sensibilité et intelligence du thème de la quête d’identité à l’âge adolescent.
http://www.residencedupremierroman.com/index.html
se déroule au sein de l’abbaye royale de Fontevraud. Elle a pour vocation de permettre à de jeunes auteurs non encore publiés de découvrir le monde de l’édition ; leur faire bénéficier des conseils de professionnels ; leur donner l’opportunité de se consacrer quotidiennement au travail de leur manuscrit ; et, au-delà, promouvoir le lancement de leur premier roman à travers un dispositif original.

AUTEUR

Gaëlle Nohant

Gaëlle Nohant se consacre à l'écriture depuis une dizaine d'années. Inspirée notamment par Dickens et par les écrivains victoriens, cette jeune femme qui construit le canevas de sa narration à partir d'une base documentaire importante, défend une littérature à la fois exigeante et populaire.

Suggestions