L’écrivain

Auteur


Parution: 15Février 2001
Pages: 252
Format: 130mm x 205mm
Prix: 39.95 $
ISBN: 978-2-260-01579-6


L’écrivain

Caché « quelque part en Algérie », Yasmina Khadra a signé trois romans policiers, ce qui lui a valu d'être « le pseudonyme le plus recherché » par les islamistes de son pays. Depuis, il n'a cessé de susciter des interrogations en France, en Europe et dans le monde arabe. Dans son pays, notamment, la presse unanime a loué son authenticité de romancier et de témoin de la tragédie algérienne. Aujourd'hui, il a le pouvoir de décliner son identité, de lever le voile sur un mystère qu'il n'a pas voulu, et de raconter enfin comment il fut embrigadé dans une carrière militaire, lui qui s'est toujours voué à devenir poète. « J'ai été éjecté de ma famille, c'est un fait : une initiative malheureuse de mon père. Et j'ai été adopté par l'armée, que je quitte sans rancune ; elle m'a élevé, je l'ai servie, je crois, avec dignité et courage. Je n'ai jamais cherché à dévier de la voie qu'on m'avait tracée. Je ne me suis jamais rebellé. Mais je n'ai jamais renoncé à ce que j'estime être plus fort qu'un destin : ma vocation d'écrivain. J'ai continué à écrire dans un monde qui me refusait cette liberté-là, et j'ai réalisé mon rêve, peut-être grâce à lui : les interdits forgent les volontés inflexibles. »
http://www.yasmina-khadra.com

Caché « quelque part en Algérie », Yasmina Khadra a signé trois romans policiers, ce qui lui a valu d’être « le pseudonyme le plus recherché » par les islamistes de son pays. Depuis, il n’a cessé de susciter des interrogations en France, en Europe et dans le monde arabe. Dans son pays, notamment, la presse unanime a loué son authenticité de romancier et de témoin de la tragédie algérienne.
Aujourd’hui, il a le pouvoir de décliner son identité, de lever le voile sur un mystère qu’il n’a pas voulu, et de raconter enfin comment il fut embrigadé dans une carrière militaire, lui qui s’est toujours voué à devenir poète.
« J’ai été éjecté de ma famille, c’est un fait : une initiative malheureuse de mon père. Et j’ai été adopté par l’armée, que je quitte sans rancune ; elle m’a élevé, je l’ai servie, je crois, avec dignité et courage. Je n’ai jamais cherché à dévier de la voie qu’on m’avait tracée. Je ne me suis jamais rebellé. Mais je n’ai jamais renoncé à ce que j’estime être plus fort qu’un destin : ma vocation d’écrivain. J’ai continué à écrire dans un monde qui me refusait cette liberté-là, et j’ai réalisé mon rêve, peut-être grâce à lui : les interdits forgent les volontés inflexibles. »
http://www.yasmina-khadra.com

AUTEUR

Yasmina Khadra

Yasmina Khadra est l'auteur de la trilogie Les Hirondelles de Kaboul, L'Attentat et Les Sirènes de Bagdad. La plupart de ses romans, dont À quoi rêvent les loups, L'Écrivain, L'Imposture des mots et Cousine K, sont traduits dans 42 pays. Ce que le jour doit à la nuit– Meilleur livre de l'année 2008 pour le magazine LIRE et prix France Télévisions 2008 – a été adapté au cinéma par Alexandre Arcady en 2012. L'Attentat a reçu, entre autres, le prix des libraires 2006. Son adaptation cinématographique par le réalisateur Ziad Doueiri sort le 1er mai 2013 sur les écrans. Présenté dans plusieurs festivals, le film a déjà reçu le prix du Public à Bastia et L'Étoile d'or à Marrakech. Une adaptation théâtrale de L'Attentat est également prévue en 2013.
Son site Internet : www.yasmina-khadra.com

Suggestions