La classe du brevet

Auteur


Parution: 10Mai 2001
Pages: 352
Format: 153mm x 240mm
Prix: 42.95 $
ISBN: 978-2-221-09444-0


La classe du brevet

1948, c’est l’année du nouveau brevet: le BEPC… À Réverac-du-Périgord, le cours complémentaire libre est une institution. Mais il y a aussi une école catholique. Une quinzaine d’élèves, la plupart refoulés du cours public, y suivent, sans trop d’espoir de réussir leur brevet, un enseignement inégal. Parmi eux, Rémi Lagrange.Rémi est le fils du facteur. C’est un rêveur, il parle peu et ses résultats sont médiocres… Ça ne l’empêche pas d’être l’ami du meilleur de la classe, Tommy, un fils d’industriel. Chez les parents de Tommy, les deux inséparables passent des heures à refaire le monde, à parler de leur avenir, des filles et d’Emma Bovary… Souvent la mère de Tommy, Zoé, se mêle à leurs discussions. Elle est belle et élégante. Rémi en est tombé amoureux.Malgré cela, sur les bancs de l’école, il se laisse circonvenir par une élève fraîche, rose et bien en chair, la jolie Gilberte. Elle n’est pas son genre. Mais elle dégourdie. Et elle l’initie aux jeux amoureux…Au cours libre, le professeur de français a donné à ses élèves un sujet de rédaction qui va chambouler la vie de Rémi. Celui que tous prennent pour un gentil benêt écrit (en pensant à Zoé) un si bon devoir que le professeur décide, avant de le noter et de le lui rendre, de s’assurer que Rémi en est bien l’auteur… La copie circule de main en main et finit par attiser la curiosité du cours public, qui n’a pas de très bons élèves en rédaction. Mais le prof de français l’égare… Qui a subtilisé cette copie? «Le mystère de la rédaction» est le sujet de discussion préféré de Zoé, Tommy et Rémi. Le reste du temps, ils parlent littérature. C’est pourquoi Rémi suggère à Zoé de remplacer le prof de français qui vient de démissionner… Elle accepte. Et c’est le moment que choisit le cours public pour proposer à Rémi, à sa grande horreur, de le reprendre dans ses rangs…

AUTEUR

Michel Jeury

Michel Jeury est né en janvier 1934 en Dordogne dans une famille paysanne. En 1973, Le temps incertain (Robert Laffont, « Ailleurs et Demain ») inaugure sa carrière d'écrivain de science-fiction, qui lui vaudra la reconnaissance de ses lecteurs et de nombreux prix. En 1988, Le Vrai Goût de la vie marque le début d'une série de romans au service des « petites gens », couronnés de multiples succès et tous fidèlement publiés par les Éditions Robert Laffont. Avec May le monde, publié en 2010 (Robert Laffont, collection « Ailleurs & Demain »), Jeury a renoué avec la science-fiction.

Suggestions