La Ville des mensonges


Parution: 16Février 2009
Pages: 216
Format: 135mm x 215mm
Prix: 41.49 $
ISBN: 978-2-221-11118-5


La Ville des mensonges

Nadim, la trentaine, est un Libanais qui a loupé toutes ses révolutions. Contre la guerre à Beyrouth, pour l'indépendance de la presse pendant ses années parisiennes, contre le libéralisme sauvage aux côtés des altermondialistes au Mexique. C'est un combattant vaincu qui décide d'embrasser une vie professionnelle en col blanc, de celles auxquelles ses études l'avaient promis. Il accepte un poste de directeur du mécénat scientifique à la Bank of China, à Hong Kong. Et c'est dans la ville-monde du xxie siècle par excellence, au centre de gravité des réseaux de pouvoir et d'argent, que ses aspirations de révolutionnaire le rattrapent à son corps défendant.... La directrice de l'établissement, l'énigmatique et troublante Mme Huenzi, l'embarque dans une vaste opération idéologique aux côtés du Britannique Peter, chef de la sécurité de la banque, et de Dagmar, archéopaléontologue est-allemande. Ce roman d'exploration de nos âmes brinqueballées par la réalité des années 2000 révèle les ressorts cachés d'une époque où tout ce qui demeure humain risque de ne plus le rester... sauf à se révolter. Guillaume Dasquié nous offre un premier roman intense, riche de ses découvertes intimes sur notre monde tel qu'il dérive. Ses expériences dans le journalisme d'investigation à haut risque (avec des enquêtes publiées par les quotidiens Le Mondeet Libération) lui ont permis d'inscrire ce conte dans un environnement confondant de réalisme, restituant comme jamais toute la magie, la puissance et la singularité de la ville de Hong Kong.

Nadim, la trentaine, est un Libanais qui a loupé toutes ses révolutions. Contre la guerre à Beyrouth, pour l’indépendance de la presse pendant ses années parisiennes, contre le libéralisme sauvage aux côtés des altermondialistes au Mexique. C’est un combattant vaincu qui décide d’embrasser une vie professionnelle en col blanc, de celles auxquelles ses études l’avaient promis. Il accepte un poste de directeur du mécénat scientifique à la Bank of China, à Hong Kong. Et c’est dans la ville-monde du xxie siècle par excellence, au centre de gravité des réseaux de pouvoir et d’argent, que ses aspirations de révolutionnaire le rattrapent à son corps défendant…. La directrice de l’établissement, l’énigmatique et troublante Mme Huenzi, l’embarque dans une vaste opération idéologique aux côtés du Britannique Peter, chef de la sécurité de la banque, et de Dagmar, archéopaléontologue est-allemande.
Ce roman d’exploration de nos âmes brinqueballées par la réalité des années 2000 révèle les ressorts cachés d’une époque où tout ce qui demeure humain risque de ne plus le rester… sauf à se révolter.
Guillaume Dasquié nous offre un premier roman intense, riche de ses découvertes intimes sur notre monde tel qu’il dérive. Ses expériences dans le journalisme d’investigation à haut risque (avec des enquêtes publiées par les quotidiens Le Mondeet Libération) lui ont permis d’inscrire ce conte dans un environnement confondant de réalisme, restituant comme jamais toute la magie, la puissance et la singularité de la ville de Hong Kong.

Suggestions