Le Journal de mes nuits

Auteur


Parution: 03Mai 2010
Pages: 312
Format: 153mm x 240mm
Prix: 34.95 $
ISBN: 978-2-221-11392-9


Le Journal de mes nuits

En moyenne un être humain rêve vingt jours par an, soit trois ou quatre ans de rêves dans une vie - ce qui explique que de tous temps on se soit penché avec fascination sur l'univers du rêve. Dans notre société occidentale actuelle, il y a trois façons d' interpréter les rêves : à la manière de Freud, pour qui le rêve est « la voie royale de l'inconscient » ; à la manière de Jung, qui considère que le rêve est un phénomène naturel et utile « qui ne dissimule pas », et aujourd'hui à la manière des forums internet, qui regorgent d'interprétations plus ou moins intuitives et souvent inspirées de dictionnaires des rêves.
L'expérience choisie et proposée ici par le docteur Jean-Michel Crabbé se rapproche de celle, unique en son genre et dans sa durée, de Jung décrite dans Ma vie (1957), où le psychiatre livre son interprétation des rêves qu'il a eus sur une période de quatre-vingts ans.
Le docteur Crabbé raconte donc ses rêves tels qu'il les a reçus de 1984 à 2005 ; il les analyse en livrant ses propres associations et en laissant sa réflexion se développer autour de chacun d'entre eux. Loin de le replonger dans les complications de sa vie quotidienne avec ses désirs, ses craintes et ses pulsions infantiles (à la manière de Freud), ce jeu de piste intérieur (nommé par Jung « parcours d'individuation ») lui permet de se recentrer sur son évolution personnelle. Bien sûr certains rêves restent énigmatiques, d'autres le conduisent dans des voies sans issue, mais peu à peu, acceptant de connaître des périodes de progression et de régression, l'exercice transforme sa façon de penser et de vivre.
En partageant avec beaucoup de pudeur cette expérience prolongée qui lui a enfin permis de se différencier de ses conditionnements familiaux et sociaux, et d'accéder à sa nature profonde, l'auteur souhaite inviter les lecteurs intéressés à se livrer à leur propre jeu de pistes intérieur. Exercice nécessaire et indispensable, selon lui, pour retrouver son libre arbitre et décider de ce que l'on veut être ou ne pas être.

En moyenne un être humain rêve vingt jours par an, soit trois ou quatre ans de rêves dans une vie – ce qui explique que de tous temps on se soit penché avec fascination sur l’univers du rêve. Dans notre société occidentale actuelle, il y a trois façons d’ interpréter les rêves : à la manière de Freud, pour qui le rêve est « la voie royale de l’inconscient » ; à la manière de Jung, qui considère que le rêve est un phénomène naturel et utile « qui ne dissimule pas », et aujourd’hui à la manière des forums internet, qui regorgent d’interprétations plus ou moins intuitives et souvent inspirées de dictionnaires des rêves.
L’expérience choisie et proposée ici par le docteur Jean-Michel Crabbé se rapproche de celle, unique en son genre et dans sa durée, de Jung décrite dans Ma vie (1957), où le psychiatre livre son interprétation des rêves qu’il a eus sur une période de quatre-vingts ans.
Le docteur Crabbé raconte donc ses rêves tels qu’il les a reçus de 1984 à 2005 ; il les analyse en livrant ses propres associations et en laissant sa réflexion se développer autour de chacun d’entre eux. Loin de le replonger dans les complications de sa vie quotidienne avec ses désirs, ses craintes et ses pulsions infantiles (à la manière de Freud), ce jeu de piste intérieur (nommé par Jung « parcours d’individuation ») lui permet de se recentrer sur son évolution personnelle. Bien sûr certains rêves restent énigmatiques, d’autres le conduisent dans des voies sans issue, mais peu à peu, acceptant de connaître des périodes de progression et de régression, l’exercice transforme sa façon de penser et de vivre.
En partageant avec beaucoup de pudeur cette expérience prolongée qui lui a enfin permis de se différencier de ses conditionnements familiaux et sociaux, et d’accéder à sa nature profonde, l’auteur souhaite inviter les lecteurs intéressés à se livrer à leur propre jeu de pistes intérieur. Exercice nécessaire et indispensable, selon lui, pour retrouver son libre arbitre et décider de ce que l’on veut être ou ne pas être.

AUTEUR

Jean-Michel Crabbé

Le docteur Jean-Michel Crabbé exerce la médecine depuis plus de trente ans, d'abord comme médecin généraliste, puis comme praticien dans un centre de réadaptation fonctionnelle. Depuis 1984 il étudie le domaine du rêve, de la chronobiologie et les interactions psychosomatiques. Il a notamment publié : Sommeil et rêves (Ellébore, 2003) et L'Échec de la médecine occidentale (Ellébore, 2005).

Suggestions