Le Testament Aulick

Auteur


Parution: Janvier 2017
Pages: 360
Format: 135mm x 215mm
Prix: 29,95 $
ISBN: 978-2-221-19342-6


Le Testament Aulick

Alexandre Plainlevé est depuis son plus jeune âge passionné par l’Histoire et les traces laissées par les anciens vivants. Enfant, il adore mener des explorations dans le grenier de sa grand-mère et est particulièrement fasciné par tout ce qui est militaire. Devenu professeur d’histoire, il tâche d’intéresser des classes parfois difficiles à sa matière en apportant lors de ses cours des objets du temps passé.
À Montpellier, où il a été nommé après plusieurs années d’enseignement et un divorce express, il vit seul, peu ancré dans le temps présent, rédigeant quelques ouvrages pour un petit éditeur. Il chine chez les brocanteurs et notamment chez M. Licorne, un homme assez sauvage à qui il a donné ce sobriquet car sa boutique capharnaüm est encombrée de représentations sous toutes ses formes de l’animal fabuleux. Habituellement renfrogné, l’antiquaire adresse un jour la parole à Alexandre : il l’a vu parler de son livre à la télévision et le félicite d’avoir traité du problème de la responsabilité et de l’engagement en temps de guerre. Il lui soumet une énigme en lui montrant une barrette de décorations allemandes de la Première Guerre mondiale qui comprend également une médaille russe impériale. Une aberration historique ! Sʼil en perce le secret, lʼobjet sera à lui.
Extrêmement intrigué, Alexandre fait des recherches et découvre tout un épisode de la Première Guerre mondiale qu’il ignorait. M. Licorne lui offre alors la médaille qu’il lui avait promise et lui fait don également d’une bible et de photos faisant partie du même lot. Cette bible recèle des feuillets écrits de la main d’un Allemand emprisonné. Alexandre les soumet à une de ses collègues germaniste, Clara, et ils sont électrisés par ce qu’ils découvrent : une confession rédigée par un ancien officier devenu diplomate du IIIe Reich, à la veille de son exécution en 1946. Karl Aulick, soldat en 1914-1918 puis lieutenant d’Hitler, y déroule le parcours qui l’a mené dans un cachot de Budapest à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Au fur et à mesure de la traduction de ce testament, une histoire d’amour se noue entre les deux enseignants et d’autres secrets ? à propos de Clara ou du mystérieux M. Licorne ? viennent au jour…

AUTEUR

Pierre Servent

Ancien journaliste àLa Croix et au Monde, consultant « défense » de France 2 et dans « C dans l'air » sur France 5, Pierre Servent a enseigné pendant une vingtaine d'années à l'École de guerre. Colonel de réserve, il a servi dans les Balkans, en Afghanistan et en Afrique.

Suggestions