Oeuvres T.1

Auteur


Parution: 16Mai 2011
Pages: 896
Format: 153mm x 240mm
Prix: 60.95 $
ISBN: 978-2-260-01919-0


Oeuvres T.1

Depuis plus de quinze ans, Yasmina Khadra explore inlassablement l'affrontement meurtrier entre l'Orient et l'Occident. Sans répit, il milite pour l'intelligence et le triomphe de l'humanisme. Le souffle romanesque qui traverse ses romans, son style plein de trouvailles linguistiques, où le français est sans cesse enrichi par la poésie et la culture arabes, donnent à son oeuvre une dimension universelle.


Les Agneaux du seigneur (1998)

Yasmina Khadra dresse le portrait d'une société algérienne dominée par le mal. Avec cette chronique imaginaire d'un paisible village de montagne, happé par l'engrenage meurtrier, on comprendra comment des garçons tranquilles deviennent des tueurs en série.


À quoi rêvent les loups (1999)


À travers l'itinéraire de Naja, un personnage d'autant plus terrifiant qu'il est un jeune homme ordinaire que tout va pousser à devenir un intégriste islamiste et un monstre, Yasmina Khadra décrit avec un réalisme méticuleux l'évolution tragique et sanglante de la société algérienne depuis la fin des années 80.


Les Hirondelles de Kaboul (2002)

Dans la capitale afghane de l'an 2000, alors que les talibans font régner sur le pays un régime atroce, quatre personnages survivent dans des conditions morales et matérielles abominables. La lapidation d'une femme va faire basculer le destin de tous les protagonistes dans la tragédie...


L'Attentat (2005)

Amine, Israélien d'origine palestinienne, a toujours refusé de prendre parti dans le conflit qui déchire son pays. Jusqu'au jour où un kamikaze se fait exploser dans un restaurant de Tel Aviv. C'est à l'hôpital qu'il apprend la nouvelle : sa femme, dont il doit reconnaître le corps mutilé, est accusée d'être l'auteur de cet attentat.


Les Sirènes de Bagdad
(2006)

Un jeune Irakien, né dans un village au mode de vie archaïque, voit son père jeté dans la rue à demi nu par des GI. Sans repères ni ressources, miné par la honte, il devient une proie rêvée pour les Islamistes radicaux, et décide de se sacrifier pour la Cause. Une descente aux enfers dans le gouffre irakien.

Depuis plus de quinze ans, Yasmina Khadra explore inlassablement l’affrontement meurtrier entre l’Orient et l’Occident. Sans répit, il milite pour l’intelligence et le triomphe de l’humanisme. Le souffle romanesque qui traverse ses romans, son style plein de trouvailles linguistiques, où le français est sans cesse enrichi par la poésie et la culture arabes, donnent à son oeuvre une dimension universelle.

Les Agneaux du seigneur (1998)

Yasmina Khadra dresse le portrait d’une société algérienne dominée par le mal. Avec cette chronique imaginaire d’un paisible village de montagne, happé par l’engrenage meurtrier, on comprendra comment des garçons tranquilles deviennent des tueurs en série.


À quoi rêvent les loups (1999)

À travers l’itinéraire de Naja, un personnage d’autant plus terrifiant qu’il est un jeune homme ordinaire que tout va pousser à devenir un intégriste islamiste et un monstre, Yasmina Khadra décrit avec un réalisme méticuleux l’évolution tragique et sanglante de la société algérienne depuis la fin des années 80.

Les Hirondelles de Kaboul (2002)

Dans la capitale afghane de l’an 2000, alors que les talibans font régner sur le pays un régime atroce, quatre personnages survivent dans des conditions morales et matérielles abominables. La lapidation d’une femme va faire basculer le destin de tous les protagonistes dans la tragédie…

L’Attentat (2005)

Amine, Israélien d’origine palestinienne, a toujours refusé de prendre parti dans le conflit qui déchire son pays. Jusqu’au jour où un kamikaze se fait exploser dans un restaurant de Tel Aviv. C’est à l’hôpital qu’il apprend la nouvelle : sa femme, dont il doit reconnaître le corps mutilé, est accusée d’être l’auteur de cet attentat.


Les Sirènes de Bagdad
(2006)

Un jeune Irakien, né dans un village au mode de vie archaïque, voit son père jeté dans la rue à demi nu par des GI. Sans repères ni ressources, miné par la honte, il devient une proie rêvée pour les Islamistes radicaux, et décide de se sacrifier pour la Cause. Une descente aux enfers dans le gouffre irakien.

AUTEUR

Yasmina Khadra

Yasmina Khadra est l'auteur de la trilogie Les Hirondelles de Kaboul, L'Attentat et Les Sirènes de Bagdad. La plupart de ses romans, dont À quoi rêvent les loups, L'Écrivain, L'Imposture des mots et Cousine K, sont traduits dans 42 pays. Ce que le jour doit à la nuit– Meilleur livre de l'année 2008 pour le magazine LIRE et prix France Télévisions 2008 – a été adapté au cinéma par Alexandre Arcady en 2012. L'Attentat a reçu, entre autres, le prix des libraires 2006. Son adaptation cinématographique par le réalisateur Ziad Doueiri sort le 1er mai 2013 sur les écrans. Présenté dans plusieurs festivals, le film a déjà reçu le prix du Public à Bastia et L'Étoile d'or à Marrakech. Une adaptation théâtrale de L'Attentat est également prévue en 2013.
Son site Internet : www.yasmina-khadra.com

Suggestions