Saint Louis, l’aigle aux yeux de colombe

Auteur


Parution: Avril 2014
Pages: 656
Format: mm x mm
Prix: 44.95 $
ISBN: 978-2-221-12359-1


Saint Louis, l’aigle aux yeux de colombe

2014 est l’année de la célébration du 800e anniversaire de la naissance de saint Louis. Lorsque le destin d’un roi épouse le destin d’une nation. Il a été le premier roi canonisé et a laissé une empreinte indélébile dans l’histoire de France, à l’égal de Charlemagne ou de Louis XIV, mais qui était véritablement Louis IX, le futur saint Louis ? Le jeune prince Louis de Poissy n’a que douze ans quand il accède au trône. La régence est alors confiée à sa mère, Blanche de Castille, secondée par le grand chambrier de la cour, ce qui fait dire aux mauvaises langues que le pouvoir « est entre les mains d’un enfant, d’une femme et d’un vieillard ». Nonobstant la fronde des barons et les vues du roi d’Angleterre sur la couronne de France, l’enfant-roi, fort des conseils de son grand-père, Philippe Auguste, ne tarde cependant pas à affirmer son autorité. Les épreuves affrontées durant sa jeunesse le renforceront dans sa détermination à faire régner un ordre sans partage. Alors que le XIIIe siècle se caractérise en Europe par un renouveau dans de nombreux domaines, Louis IX contribue grandement au rayonnement de la France ; il soutient le dynamisme des villes, organise la gestion du royaume, œuvre au développement de l’Université. C’est toutefois par son action dans le domaine religieux que le futur saint Louis se distingue. Guidé par la spiritualité de saint François d’Assise, il s’efforce de gouverner et de rendre la justice avec sagesse. Attentif à la symbolique qui s’attache au sacré, il fait édifier la Sainte-Chapelle sur l’Île de la Cité, lieu du pouvoir par excellence. Défenseur de la chrétienté, il mourra en martyr lors de la huitième croisade. De l’apprentissage délicat de la fonction royale à la consolidation de son pouvoir, du palais du Louvre aux confins du domaine royal et aux rives de la Méditerranée, Louis Bériot retrace la vie extraordinaire d’un souverain aussi à son aise auprès des grandes figures de son temps qu’au milieu de la ferveur populaire. À travers cette biographie romancée, portrait tout en nuances d’un monarque moderne résolument en phase avec son époque, on peut lire en filigrane le destin d’une nation en marche.

2014 est l’année de la célébration du 800e anniversaire de la naissance de saint Louis. Lorsque le destin d’un roi épouse le destin d’une nation.

Il a été le premier roi canonisé et a laissé une empreinte indélébile dans l’histoire de France, à l’égal de Charlemagne ou de Louis XIV, mais qui était véritablement Louis IX, le futur saint Louis ?
Le jeune prince Louis de Poissy n’a que douze ans quand il accède au trône. La régence est alors confiée à sa mère, Blanche de Castille, secondée par le grand chambrier de la cour, ce qui fait dire aux mauvaises langues que le pouvoir « est entre les mains d’un enfant, d’une femme et d’un vieillard ». Nonobstant la fronde des barons et les vues du roi d’Angleterre sur la couronne de France, l’enfant-roi, fort des conseils de son grand-père, Philippe Auguste, ne tarde cependant pas à affirmer son autorité. Les épreuves affrontées durant sa jeunesse le renforceront dans sa détermination à faire régner un ordre sans partage.
Alors que le XIIIe siècle se caractérise en Europe par un renouveau dans de nombreux domaines, Louis IX contribue grandement au rayonnement de la France ; il soutient le dynamisme des villes, organise la gestion du royaume, œuvre au développement de l’Université. C’est toutefois par son action dans le domaine religieux que le futur saint Louis se distingue. Guidé par la spiritualité de saint François d’Assise, il s’efforce de gouverner et de rendre la justice avec sagesse. Attentif à la symbolique qui s’attache au sacré, il fait édifier la Sainte-Chapelle sur l’Île de la Cité, lieu du pouvoir par excellence. Défenseur de la chrétienté, il mourra en martyr lors de la huitième croisade. De l’apprentissage délicat de la fonction royale à la consolidation de son pouvoir, du palais du Louvre aux confins du domaine royal et aux rives de la Méditerranée, Louis Bériot retrace la vie extraordinaire d’un souverain aussi à son aise auprès des grandes figures de son temps qu’au milieu de la ferveur populaire. À travers cette biographie romancée, portrait tout en nuances d’un monarque moderne résolument en phase avec son époque, on peut lire en filigrane le destin d’une nation en marche.

AUTEUR

Louis Bériot

Journaliste de presse écrite puis de télévision, Louis Bériot a dirigé les programmes d’Antenne 2 puis de France 2, écrit plus de vingt ouvrages (essais, documents, romans), une dizaine de scénarios et participé à la création de plusieurs associations et institutions publiques dans le domaine de l’environnement.

Suggestions