Strogoff

Auteur


Parution: 13Mai 2013
Pages: 378
Format: 1mm x 205mm
Prix: 34.95 $
ISBN: 978-2-260-01998-5


Strogoff

Dans la biographie de tout écrivain, il y a souvent la rencontre avec un livre, la découverte d'un univers qui s'avère étonnamment familier, comme s'il avait été écrit et conçu pour apporter cette révélation : « Ce livre, c'est moi, c'est la vie que je voudrais pour moi-même. » Pour Jean-Pierre Otte, ce fut Michel Strogoff, dont il découvre l'histoire à dix ans grâce à une adaptation cinématographique. Dès lors, il ne rêve plus que d'aventures échevelées. Puis il découvre le roman et le dévore.
De son enfance, Jean-Pierre Otte retient les éléments marquants : L'Harmonie, un établissement polyvalent dont ses parents sont les gérants, et où ont lieu des spectacles et des bals. Il évoque la ronde familiale ; ses parents restés pour lui des étrangers ; sa tendresse pour sa grand-mère, férue de botanique, et pour son grand-père, libre penseur passionné d'étymologie ; ses soeurs, qu'il surnomme Garce et Chipie ; Véra Vérouschka, la dame pipi ; la tante Maguy, amoureuse insatiable, et une association de boy-scouts attardés dont le local regorge de trésors pour apprenti entomologiste... Puis vient la vie en pension où des abbés bornés s'efforcent, en vain, de formater son esprit rebelle. Au grand dam de ses parents, c'est en auditeur libre qu'il s'inscrit à l'Université, allant d'une faculté à l'autre, choisissant les matières au gré de ses intérêts du moment. On ne dresse pas Strogoff aussi facilement ! À dix-huit ans, il fréquente un cercle d'amis extravagants, connaît ses premières amitiés amoureuses avec le désir d'être « le prince charmant de quelque inconnue dont il est assuré qu'elle vient par lents détours à sa rencontre »...
Dans le coeur de l'étudiant iconoclaste qu'il est devenu, le héros de Jules Verne continue à vivre, chargé d'un message qui doit sauver le monde, du moins un certain ordre du monde. Jean-Pierre Otte a alors l'idée folle de récrire Michel Strogoff, avec une tout autre fin. À travers ce roman d'apprentissage, il nous livre un formidable éloge de la liberté et du plaisir qu'il y a dans la vie même.

Dans la biographie de tout écrivain, il y a souvent la rencontre avec un livre, la découverte d’un univers qui s’avère étonnamment familier, comme s’il avait été écrit et conçu pour apporter cette révélation : « Ce livre, c’est moi, c’est la vie que je voudrais pour moi-même. » Pour Jean-Pierre Otte, ce fut Michel Strogoff, dont il découvre l’histoire à dix ans grâce à une adaptation cinématographique. Dès lors, il ne rêve plus que d’aventures échevelées. Puis il découvre le roman et le dévore.
De son enfance, Jean-Pierre Otte retient les éléments marquants : L’Harmonie, un établissement polyvalent dont ses parents sont les gérants, et où ont lieu des spectacles et des bals. Il évoque la ronde familiale ; ses parents restés pour lui des étrangers ; sa tendresse pour sa grand-mère, férue de botanique, et pour son grand-père, libre penseur passionné d’étymologie ; ses soeurs, qu’il surnomme Garce et Chipie ; Véra Vérouschka, la dame pipi ; la tante Maguy, amoureuse insatiable, et une association de boy-scouts attardés dont le local regorge de trésors pour apprenti entomologiste… Puis vient la vie en pension où des abbés bornés s’efforcent, en vain, de formater son esprit rebelle. Au grand dam de ses parents, c’est en auditeur libre qu’il s’inscrit à l’Université, allant d’une faculté à l’autre, choisissant les matières au gré de ses intérêts du moment. On ne dresse pas Strogoff aussi facilement ! À dix-huit ans, il fréquente un cercle d’amis extravagants, connaît ses premières amitiés amoureuses avec le désir d’être « le prince charmant de quelque inconnue dont il est assuré qu’elle vient par lents détours à sa rencontre »…
Dans le coeur de l’étudiant iconoclaste qu’il est devenu, le héros de Jules Verne continue à vivre, chargé d’un message qui doit sauver le monde, du moins un certain ordre du monde. Jean-Pierre Otte a alors l’idée folle de récrire Michel Strogoff, avec une tout autre fin. À travers ce roman d’apprentissage, il nous livre un formidable éloge de la liberté et du plaisir qu’il y a dans la vie même.

AUTEUR

Jean-Pierre Otte

Jean-Pierre Otte est né dans les Ardennes en 1949. Avide de savoir, il étudie des disciplines aussi diverses que la biologie, la physique, la philosophie et les mythologies du monde. Spécialiste des mythes de la création, il s'adonne aussi à la botanique et à l'observation des insectes. Installé depuis 1984 dans le Lot, il vit entouré d'animaux familiers. Écrivain, conférencier et peintre, il est l'auteur d'un grand nombre d'ouvrages sur les rites amoureux des animaux, dont La Sexualité d'un plateau de fruits de mer, mais aussi de récits plus intimes tel qu'Un cercle de lecteurs autour d'une poêlée de châtaignes. Une vingtaine de thèses et de mémoires universitaires ont déjà été consacrés à son oeuvre.

Suggestions