Tante Gina

Auteur


Parution: 12Janvier 2006
Pages: 224
Format: 130mm x 205mm
Prix: 33.95 $
ISBN: 978-2-260-01694-6


Tante Gina

La dernière et la seule fois que Marc a vu son père, Pierre, depuis qu'il a quitté la maison familiale il y a trente ans, c'était pour l'emmener aux urgences, lui faire poser un pace-maker. Une course contre la mort qui, l'espace d'une journée, a associé les deux hommes, médecins l'un et l'autre, sans les rapprocher.
Marc voue une haine tenace à son père depuis l'enfance : la dureté de ce brillant chirurgien trop souvent absent les ont livrés coeur et âme, lui et son frère, à une mère tyrannique et perverse. Et Marc porte le poids coupable d'avoir été le préféré, celui dont on s'est servi pour humilier son aîné.
Mais, peut-être parce que la vie de son père ne tient plus qu'à un pace-maker, peut-être parce que ses nuits d'insomnie sont encore hantées par l'obsession de son impuissance, peut-être parce que l'amour de sa compagne le délivre de la solitude où l'avaient enfermé les non-dits, Marc décide de rompre trente ans de silence : il part pour cinq jours avec son père à Sfax, où celui-ci est né.
La soeur de Pierre, Gina, les accueille chez elle. Vivante, chaleureuse, directe, elle traite son frère comme un égal. Pour Marc, c'est une première révélation : en présence de cette femme, la carapace de son père, intouchable, sûr de lui, intolérant, se fissure. Pour la première fois, quelqu'un, non seulement lui tient tête, mais le bouscule, sans craindre son irascibilité ni son orgueil. Pour la première fois aussi, Marc voit son père s'émouvoir : avec tout l'attachement qu'elle ressent pour la Tunisie qu'elle n'a jamais quittée, Gina plonge son frère dans leur passé commun, leur père, petit commerçant italien immigré en Tunisie, une vie modeste... Sous la réussite professionnelle et sociale à laquelle il condamnait ses enfants, Pierre avait enterré ses origines. Pourquoi ? Quel secret a-t-il voulu faire disparaître ?
Tandis que, sous les coups de boutoir malicieux de Gina, les affrontements entre le père et le fils s'adoucissent, Marc va tenter de découvrir le secret qui l'a coupé de son père, et de lui-même.

La dernière et la seule fois que Marc a vu son père, Pierre, depuis qu’il a quitté la maison familiale il y a trente ans, c’était pour l’emmener aux urgences, lui faire poser un pace-maker. Une course contre la mort qui, l’espace d’une journée, a associé les deux hommes, médecins l’un et l’autre, sans les rapprocher.
Marc voue une haine tenace à son père depuis l’enfance : la dureté de ce brillant chirurgien trop souvent absent les ont livrés coeur et âme, lui et son frère, à une mère tyrannique et perverse. Et Marc porte le poids coupable d’avoir été le préféré, celui dont on s’est servi pour humilier son aîné.
Mais, peut-être parce que la vie de son père ne tient plus qu’à un pace-maker, peut-être parce que ses nuits d’insomnie sont encore hantées par l’obsession de son impuissance, peut-être parce que l’amour de sa compagne le délivre de la solitude où l’avaient enfermé les non-dits, Marc décide de rompre trente ans de silence : il part pour cinq jours avec son père à Sfax, où celui-ci est né.
La soeur de Pierre, Gina, les accueille chez elle. Vivante, chaleureuse, directe, elle traite son frère comme un égal. Pour Marc, c’est une première révélation : en présence de cette femme, la carapace de son père, intouchable, sûr de lui, intolérant, se fissure. Pour la première fois, quelqu’un, non seulement lui tient tête, mais le bouscule, sans craindre son irascibilité ni son orgueil. Pour la première fois aussi, Marc voit son père s’émouvoir : avec tout l’attachement qu’elle ressent pour la Tunisie qu’elle n’a jamais quittée, Gina plonge son frère dans leur passé commun, leur père, petit commerçant italien immigré en Tunisie, une vie modeste… Sous la réussite professionnelle et sociale à laquelle il condamnait ses enfants, Pierre avait enterré ses origines. Pourquoi ? Quel secret a-t-il voulu faire disparaître ?
Tandis que, sous les coups de boutoir malicieux de Gina, les affrontements entre le père et le fils s’adoucissent, Marc va tenter de découvrir le secret qui l’a coupé de son père, et de lui-même.

AUTEUR

Denis Labayle

Médecin, essayiste et romancier, très engagé dans les causes humanistes, Denis Labayle a déjà publié trois romans aux Éditions Julliard : Cruelles retrouvailles (prix Les Mots Doubs 2002 et prix Littré 2003 ), Parfum d'Ébène (prix du Lions Club International Paris 2005) et Tante Gina.

Suggestions