Tous soleils bus

Auteur


Parution: 22Septembre 2005
Pages: 416
Format: 140mm x 225mm
Prix: 41.95 $
ISBN: 978-2-260-01677-9


Tous soleils bus

Au début du XXIe siècle, un vieil homme meurt dans un petit village des Cévennes. Sa fille a beaucoup de mal à lui arracher le morceau de chiffon qu'il tient serré dans son poing, comme en un ultime geste de révolte. C'est un bout du drapeau de la République espagnole qu'il conserve comme une relique depuis plus de soixante ans... Luis a dix-huit ans en 1936, quand le Front populaire espagnol arrive au pouvoir, aussitôt suivi par le coup d'État du général Franco. À cette époque, dans la campagne andalouse, la vie des paysans est misérable. Fils d'un ouvrier agricole écrasé par la misère et d'une mère rebelle et sauvage qui vomit les riches et les curés, Luis se jette dans la lutte meurtrière contre les franquistes. Désespéré par les jeux politiques stériles dont les plus modestes sont toujours les victimes, il leur préfère la violence du combat et la chaleur de la camaraderie virile. Il sera de toutes les batailles de cette terrible guerre d'Espagne. Puis, chassé par les franquistes, il passe en France, dans le Gard, où il devient mineur. C'est au fond de la mine, où règnent des conditions de travail effroyables, qu'il est à nouveau entraîné dans le combat politique et que, de fil en aiguille, il se retrouve dans la Résistance. De cette traversée de l'enfer, il gardera à tout jamais un dégoût profond de la politique et une foi inébranlable dans la justice, la liberté et l'amitié. Avec une force exceptionnelle, Daniel Hébrard retrace le parcours flamboyant de ce jeune Espagnol à travers une des aventures les plus fascinantes du XXe siècle.

Au début du XXIe siècle, un vieil homme meurt dans un petit village des Cévennes. Sa fille a beaucoup de mal à lui arracher le morceau de chiffon qu’il tient serré dans son poing, comme en un ultime geste de révolte. C’est un bout du drapeau de la République espagnole qu’il conserve comme une relique depuis plus de soixante ans…
Luis a dix-huit ans en 1936, quand le Front populaire espagnol arrive au pouvoir, aussitôt suivi par le coup d’État du général Franco. À cette époque, dans la campagne andalouse, la vie des paysans est misérable. Fils d’un ouvrier agricole écrasé par la misère et d’une mère rebelle et sauvage qui vomit les riches et les curés, Luis se jette dans la lutte meurtrière contre les franquistes. Désespéré par les jeux politiques stériles dont les plus modestes sont toujours les victimes, il leur préfère la violence du combat et la chaleur de la camaraderie virile. Il sera de toutes les batailles de cette terrible guerre d’Espagne. Puis, chassé par les franquistes, il passe en France, dans le Gard, où il devient mineur. C’est au fond de la mine, où règnent des conditions de travail effroyables, qu’il est à nouveau entraîné dans le combat politique et que, de fil en aiguille, il se retrouve dans la Résistance. De cette traversée de l’enfer, il gardera à tout jamais un dégoût profond de la politique et une foi inébranlable dans la justice, la liberté et l’amitié.
Avec une force exceptionnelle, Daniel Hébrard retrace le parcours flamboyant de ce jeune Espagnol à travers une des aventures les plus fascinantes du XXe siècle.

AUTEUR

Daniel Hébrard

Daniel Hébrard, grand épicurien, amoureux de la nature et des plaisirs de la vie, a d'abord travaillé dans la marine, puis a été bibliothécaire. Après un long séjour dans le sud de l'Espagne, il a finalement retrouvé ses Cévennes natales. Gorges chaudes est son troisième roman.

Suggestions