Cartouche – Les trois bandits – T.1

Auteur


Parution: 08Mai 2006
Pages: 336
Format: 153mm x 240mm
Prix: 37.95 $
ISBN: 978-2-221-10670-9


Cartouche – Les trois bandits – T.1

Par le caractère exceptionnel de ses exploits, Louis Dominique Cartouche est devenu le criminel le plus célèbre de son époque. Fils d'un tonnelier parisien, il fait sa première expérience de la délinquance dans les tripots. Sa dextérité au jeu l'amène vite à devenir une vedette. Après l'austérité du règne de Louis XIV, la faiblesse du nouveau roi permet de donner libre cours à tous les excès. Les spéculateurs font fortune par le simple jeu de signatures et étalent une richesse et un luxe insolent. En s'attaquant à ces profiteurs, Cartouche s'attire la sympathie populaire. Le chef de bande recrute ses hommes parmi d'anciens soldats. Cartouche arrive ainsi à former une véritable troupe qui, dans les derniers temps, a atteint les deux mille hommes. L'organisation de la bande s'inspire de celle de l'armée, avec une discipline et une hiérarchie sévère. Les cartouchiens enchaînent les attaques de diligence, les coups de main contre les hôtels particuliers ou les pillages de bijouteries.Le peuple est aux anges mais les autorités veulent mettre fin à ses exactions qui ridiculisent le pouvoir royal. Le 14 octobre 1721, en pleine nuit, le bandit, qui tenait en haleine les autorités depuis plus de quatre ans, est arrêté sur la dénonciation d'une femme. Il n'a pas le temps de réagir et se retrouve, pieds nus, conduit à la prison du Châtelet.L'homme arrêté nie être Cartouche. Il subit le supplice des brodequins mais proclame son innocence jusqu'à la fin. Son courage aura été vain car les juges, qui ont déjà pris leur décision, le condamnent à être roué vif sur la place de Grève.Le jour de son exécution, Cartouche espère un miracle et attend l'intervention de ses hommes. Mais personne ne bouge. Lui qui jusqu'à présent avait fait preuve d'un grand courage décide alors de se venger de leur trahison : il accepte de faire des aveux et donne les noms de ses complices.Cette dénonciation ne le sauvera pas. Aussitôt après, il est reconduit place de Grève et exécuté.La légende de Cartouche ne fait que commencer...

Par le caractère exceptionnel de ses exploits, Louis Dominique Cartouche est devenu le criminel le plus célèbre de son époque. Fils d’un tonnelier parisien, il fait sa première expérience de la délinquance dans les tripots. Sa dextérité au jeu l’amène vite à devenir une vedette. Après l’austérité du règne de Louis XIV, la faiblesse du nouveau roi permet de donner libre cours à tous les excès. Les spéculateurs font fortune par le simple jeu de signatures et étalent une richesse et un luxe insolent. En s’attaquant à ces profiteurs, Cartouche s’attire la sympathie populaire. Le chef de bande recrute ses hommes parmi d’anciens soldats. Cartouche arrive ainsi à former une véritable troupe qui, dans les derniers temps, a atteint les deux mille hommes. L’organisation de la bande s’inspire de celle de l’armée, avec une discipline et une hiérarchie sévère. Les cartouchiens enchaînent les attaques de diligence, les coups de main contre les hôtels particuliers ou les pillages de bijouteries.Le peuple est aux anges mais les autorités veulent mettre fin à ses exactions qui ridiculisent le pouvoir royal. Le 14 octobre 1721, en pleine nuit, le bandit, qui tenait en haleine les autorités depuis plus de quatre ans, est arrêté sur la dénonciation d’une femme. Il n’a pas le temps de réagir et se retrouve, pieds nus, conduit à la prison du Châtelet.L’homme arrêté nie être Cartouche. Il subit le supplice des brodequins mais proclame son innocence jusqu’à la fin. Son courage aura été vain car les juges, qui ont déjà pris leur décision, le condamnent à être roué vif sur la place de Grève.Le jour de son exécution, Cartouche espère un miracle et attend l’intervention de ses hommes. Mais personne ne bouge. Lui qui jusqu’à présent avait fait preuve d’un grand courage décide alors de se venger de leur trahison : il accepte de faire des aveux et donne les noms de ses complices.Cette dénonciation ne le sauvera pas. Aussitôt après, il est reconduit place de Grève et exécuté.La légende de Cartouche ne fait que commencer…

AUTEUR

Michel Peyramaure

Michel Peyramaure est né à Brive en 1922. Il est l'auteur d'une centaine de romans, la plupart relatifs à l'Histoire de France, dont certains ont été portés à l'écran.

Suggestions