Couleurs Venise

Auteur


Parution: Août 2016
Pages: 400
Format: 1mm x 240mm
Prix: 29,95 $
ISBN: 978-2-221-19323-5


Couleurs Venise

Raconter la vie de Tiziano Vecelli (1488-1576), fils d'une riche famille de Vénétie, c'est faire revivre l'histoire d'un artiste aux dons exceptionnels. Par sa vitalité, l'insolence de son génie mais aussi les excès de son tempérament impérieux, Titien s'est imposé comme l'une des figures majeures de la Renaissance, à l'égal de Michel-Ange, de Raphaël ou de Léonard de Vinci. À cet artiste unanimement reconnu, les plus grands personnages de l'époque ? de l'Empereur Charles-Quint et du roi de France Henri III, qui lui rendirent visite, au roi d'Espagne Philippe II, dont il était l'artiste préféré ? vouaient une admiration sans limite. Évoquer Titien, c'est aussi immanquablement évoquer Venise, sa ville, dont il magnifie la beauté et exalte la grandeur au moyen d'une palette de couleurs à la richesse incomparable. Venise mais également, à l'heure de la naissance de l'imprimerie, ce XVIe siècle italien où règne une effervescence unique dans tous les domaines artistiques et dont Titien, tel un magicien, parvient à révéler l'âme à travers la ferveur de ses tableaux religieux, l'expressivité de ses portraits ou la volupté de ses nus. À la suite de Vincenzo Bastiani, personnage fictif dont Michel Peyramaure fait à la fois le conseiller et le confident de Titien, Couleurs Venise nous invite à naviguer dans les rues de la Sérénissime au temps du Carnaval et à entrer dans le Cénacle de Biri Grande, l'atelier du Maître, pépinière de talents que fréquentèrent notamment son rival, Le Tintoret, et Véronèse et qui influença, entre autres, Velasquez et Rubens. Récit flamboyant et portrait d'un génie et de son temps, Couleurs Venise rend le plus beau des hommages à celui qui était à la fois le prince des peintres et le peintre des princes.

Raconter la vie de Tiziano Vecelli (1488-1576), fils d’une riche famille de Vénétie, c’est faire revivre l’histoire d’un artiste aux dons exceptionnels. Par sa vitalité, l’insolence de son génie mais aussi les excès de son tempérament impérieux, Titien s’est imposé comme l’une des figures majeures de la Renaissance, à l’égal de Michel-Ange, de Raphaël ou de Léonard de Vinci. À cet artiste unanimement reconnu, les plus grands personnages de l’époque ? de l’Empereur Charles-Quint et du roi de France Henri III, qui lui rendirent visite, au roi d’Espagne Philippe II, dont il était l’artiste préféré ? vouaient une admiration sans limite.
Évoquer Titien, c’est aussi immanquablement évoquer Venise, sa ville, dont il magnifie la beauté et exalte la grandeur au moyen d’une palette de couleurs à la richesse incomparable. Venise mais également, à l’heure de la naissance de l’imprimerie, ce XVIe siècle italien où règne une effervescence unique dans tous les domaines artistiques et dont Titien, tel un magicien, parvient à révéler l’âme à travers la ferveur de ses tableaux religieux, l’expressivité de ses portraits ou la volupté de ses nus.
À la suite de Vincenzo Bastiani, personnage fictif dont Michel Peyramaure fait à la fois le conseiller et le confident de Titien, Couleurs Venise nous invite à naviguer dans les rues de la Sérénissime au temps du Carnaval et à entrer dans le Cénacle de Biri Grande, l’atelier du Maître, pépinière de talents que fréquentèrent notamment son rival, Le Tintoret, et Véronèse et qui influença, entre autres, Velasquez et Rubens. Récit flamboyant et portrait d’un génie et de son temps, Couleurs Venise rend le plus beau des hommages à celui qui était à la fois le prince des peintres et le peintre des princes.

AUTEUR

Michel Peyramaure

Michel Peyramaure est né à Brive en 1922. Il est l'auteur d'une centaine de romans, la plupart relatifs à l'Histoire de France, dont certains ont été portés à l'écran.

Suggestions