Dictionnaire Rimbaud

Auteur


Parution: Octobre 2014
Pages: 768
Format: 132mm x 198mm
Prix: 61.95 $
ISBN: 978-2-221-12442-0


Dictionnaire Rimbaud

Avec Victor Hugo et Charles Baudelaire, Arthur Rimbaud est probablement le poète français sur lequel on a le plus écrit. On ne compte plus les livres, les brochures et les articles qui lui ont été consacrés depuis la fin du XIXe siècle. Mais en dépit de ce flot ininterrompu de commentaires, de réflexions, de controverses et d'interprétations que son personnage, sa destinée et son oeuvre ont suscité, il n'existait à ce jour aucun ouvrage tel que ce Dictionnaire, dont l'ambition est de faire un large « état des lieux rimbaldiens » et d'opérer la synthèse de tout ce qui a été dit d'important ou d'incongru, voire de fantaisiste à leur propos. Ce Dictionnaire Rimbaud se veut un outil de référence pour approcher au plus près le poète dans sa vie et dans ses écrits (lesquels comprennent ses devoirs d'écolier et sa correspondance), pour connaître les auteurs qu'il a lus ou qui l'ont peu ou prou influencé, les personnes qu'il a connues et qu'il a rencontrées en France et ailleurs, les lieux les plus mémorables où il s'est rendu et où il a séjourné, les écrivains, les critiques et les exégètes qui se sont intéressés à lui. Les multiples facettes de l'homme et de ses oeuvres sont ici étudiées dans des perspectives tour à tour biographiques, littéraires, analytiques, historiques, politiques et géographiques. Le Dictionnaire aborde aussi des sujets souvent négligés dans ce genre d'entreprise, comme l'influence du poète dans la chanson française, le rock ou la bande dessinée : autant d'approches inédites qui démontrent le rayonnement de Rimbaud à travers le temps et par-delà les modes. Les entrées du Dictionnaire s'organisent autour de quatre axes : les noms, les lieux, les oeuvres et les thèmes. Ceux-ci sont divisés en deux catégories. La première a trait aux grands sujets, aux principales notions et idées qu'on trouve chez le poète et à leur interprétation (la Commune, les pastiches ou la sexualité) ; la seconde aux divers aspects de la postérité ou de l'héritage littéraire de Rimbaud (à travers la peinture, le surréalisme ou les revues littéraires). Cet ouvrage fait ainsi le tour le plus exhaustif possible de l'univers rimbaldien.

Avec Victor Hugo et Charles Baudelaire, Arthur Rimbaud est probablement le poète français sur lequel on a le plus écrit. On ne compte plus les livres, les brochures et les articles qui lui ont été consacrés depuis la fin du XIXe siècle. Mais en dépit de ce flot ininterrompu de commentaires, de réflexions, de controverses et d’interprétations que son personnage, sa destinée et son oeuvre ont suscité, il n’existait à ce jour aucun ouvrage tel que ce Dictionnaire, dont l’ambition est de faire un large « état des lieux rimbaldiens » et d’opérer la synthèse de tout ce qui a été dit d’important ou d’incongru, voire de fantaisiste à leur propos.

Ce Dictionnaire Rimbaud se veut un outil de référence pour approcher au plus près le poète dans sa vie et dans ses écrits (lesquels comprennent ses devoirs d’écolier et sa correspondance), pour connaître les auteurs qu’il a lus ou qui l’ont peu ou prou influencé, les personnes qu’il a connues et qu’il a rencontrées en France et ailleurs, les lieux les plus mémorables où il s’est rendu et où il a séjourné, les écrivains, les critiques et les exégètes qui se sont intéressés à lui. Les multiples facettes de l’homme et de ses oeuvres sont ici étudiées dans des perspectives tour à tour biographiques, littéraires, analytiques, historiques, politiques et géographiques.

Le Dictionnaire aborde aussi des sujets souvent négligés dans ce genre d’entreprise, comme l’influence du poète dans la chanson française, le rock ou la bande dessinée : autant d’approches inédites qui démontrent le rayonnement de Rimbaud à travers le temps et par-delà les modes.

Les entrées du Dictionnaire s’organisent autour de quatre axes : les noms, les lieux, les oeuvres et les thèmes. Ceux-ci sont divisés en deux catégories. La première a trait aux grands sujets, aux principales notions et idées qu’on trouve chez le poète et à leur interprétation (la Commune, les pastiches ou la sexualité) ; la seconde aux divers aspects de la postérité ou de l’héritage littéraire de Rimbaud (à travers la peinture, le surréalisme ou les revues littéraires).

Cet ouvrage fait ainsi le tour le plus exhaustif possible de l’univers rimbaldien.

AUTEUR

Jean-baptiste Baronian

Membre de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique, Jean-Baptiste Baronian est l'auteur de plus de soixante-dix livres : romans, recueils de contes et de nouvelles, essais, anthologies, albums pour enfants. On lui doit notamment les biographies de Baudelaire, de Verlaine et de Rimbaud chez « Folio » (Gallimard). En 2012, il a publié l'album Cent poèmes de Rimbaud chez Omnibus et, en 2013 aux Éditions de Fallois, L'Enfer d'une saison, un roman où Rimbaud est mis en scène et qui se déroule en 1873 à Bruxelles.

Suggestions