Histoire du mariage

Auteur
,

Parution: 02Novembre 2009
Pages: 1248
Format: 132mm x 198mm
Prix: 60.95 $
ISBN: 978-2-221-10423-1


Histoire du mariage

Le mariage est en crise, dit-on. Crise quantitative, mais non qualitative. Car jamais il n'a porté autant qu'aujourd'hui les aspirations des individus. Robe blanche, bague, fête, cadeaux, voyage de noces, ces rites et symboles qui font partie de l'imaginaire se sont mis en place au cours des siècles et font toujours rêver.
Le lien conjugal est au coeur de la vie sociale, et toutes les sociétés ont cherché à l'encadrer, voire à le contrôler. Contrat, institution ou sacrement... le livre retrace les grandes étapes de son histoire autour de cinq temps forts :
1. Le mariage dans le monde antique, contrat privé entre deux familles. 2. La fabrication du modèle occidental chrétien au Moyen Âge. 3. La lente sécularisation de l'institution jusqu'à la Révolution française et la part croissante de la dimension affective dans le lien conjugal. 4. Les conséquences de l'urbanisation et du recul de la société paysanne sur les traditions matrimoniales. 5. Le mariage d'amour et l'évolution du couple aujourd'hui, à travers la sociologie et le droit, mais aussi à travers la production artistique, romanesque et cinématographique.
Centré sur le mariage français et européen, ce livre élargit le champ à d'autres continents. Car, si le modèle forgé par les siècles a largement dépassé les frontières, il n'est pas le seul. Aussi d'autres exemples sont-ils proposés aux lecteurs, appartenant à d'autres cultures : le mariage hindou, le mariage en Chine et au Japon, le mariage juif, le mariage musulman.

La pluralité des perspectives – historique, juridique, sociologique, littéraire – permet d'éclairer le débat contemporain, mais aussi de mettre à mal un grand nombre d'idées reçues : non, le mariage n'est pas fondé sur l'amour. Non, les familles recomposées ne sont par une invention moderne. Non, la crise du mariage ne date pas d'aujourd'hui. Non, le mariage à l'occidentale n'est pas le seul modèle... Des récits vivants, histoires joyeuses ou drames humains, anecdotes et extraits de correspondances privées, viennent étayer l'analyse et s'efforcent de pénétrer au coeur de la vie intime.
Une petite anthologie pour chaque période permet à chacun de renouveler ses idées et de revisiter une institution qui a encore de beaux jours devant elle.

Le mariage est en crise, dit-on. Crise quantitative, mais non qualitative. Car jamais il n’a porté autant qu’aujourd’hui les aspirations des individus. Robe blanche, bague, fête, cadeaux, voyage de noces, ces rites et symboles qui font partie de l’imaginaire se sont mis en place au cours des siècles et font toujours rêver.
Le lien conjugal est au coeur de la vie sociale, et toutes les sociétés ont cherché à l’encadrer, voire à le contrôler. Contrat, institution ou sacrement… le livre retrace les grandes étapes de son histoire autour de cinq temps forts :
1. Le mariage dans le monde antique, contrat privé entre deux familles. 2. La fabrication du modèle occidental chrétien au Moyen Âge. 3. La lente sécularisation de l’institution jusqu’à la Révolution française et la part croissante de la dimension affective dans le lien conjugal. 4. Les conséquences de l’urbanisation et du recul de la société paysanne sur les traditions matrimoniales. 5. Le mariage d’amour et l’évolution du couple aujourd’hui, à travers la sociologie et le droit, mais aussi à travers la production artistique, romanesque et cinématographique.
Centré sur le mariage français et européen, ce livre élargit le champ à d’autres continents. Car, si le modèle forgé par les siècles a largement dépassé les frontières, il n’est pas le seul. Aussi d’autres exemples sont-ils proposés aux lecteurs, appartenant à d’autres cultures : le mariage hindou, le mariage en Chine et au Japon, le mariage juif, le mariage musulman.

La pluralité des perspectives – historique, juridique, sociologique, littéraire – permet d’éclairer le débat contemporain, mais aussi de mettre à mal un grand nombre d’idées reçues : non, le mariage n’est pas fondé sur l’amour. Non, les familles recomposées ne sont par une invention moderne. Non, la crise du mariage ne date pas d’aujourd’hui. Non, le mariage à l’occidentale n’est pas le seul modèle… Des récits vivants, histoires joyeuses ou drames humains, anecdotes et extraits de correspondances privées, viennent étayer l’analyse et s’efforcent de pénétrer au coeur de la vie intime.
Une petite anthologie pour chaque période permet à chacun de renouveler ses idées et de revisiter une institution qui a encore de beaux jours devant elle.

AUTEUR

Catherine Salles

AUTEUR

Sabine Melchior-Bonnet

Suggestions