Juke-box

Auteur


Parution: 09Septembre 2004
Pages: 216
Format: 135mm x 215mm
Prix: 33.95 $
ISBN: 978-2-221-10281-7


Juke-box

Parce que chaque souvenir est une chanson... Insérez votre pièce, sélectionnez votre titre, réglez le volume, écoutez... «Juke-Box», c'est une succession de refrains qui chantent l'enfance, la vie, l'amour, l'amitié, les petits riens du quotidien, les drames parfois, et les renaissances. Il y a «Le lundi au soleil», «La Bombe humaine», «Voyage, voyage», l'indicible cruauté de «Just an Illusion» mais aussi la douceur de «Belle» ou la lumière de «Danses-y». Chaque chanson revient, telle une empreinte qu'on croyait oubliée, pour nous raconter l'histoire de l'homme, du père, du mari, de l'écrivain qu'est devenu ce petit garçon fasciné par son premier vinyle. Quatre décennies de tubes, quarante ans de la vie d'un homme sentimental: «Juke-Box» est une épopée musicale, intime et intimiste qui happe le lecteur et le renvoie à sa propre histoire... Dans la musique très personnelle de Jean-Philippe Blondel, la nostalgie s'appelle mélancolie, et la mélancolie, par la grâce de l'écriture, sait guérir des fantômes du passé.

Parce que chaque souvenir est une chanson… Insérez votre pièce, sélectionnez votre titre, réglez le volume, écoutez… «Juke-Box», c’est une succession de refrains qui chantent l’enfance, la vie, l’amour, l’amitié, les petits riens du quotidien, les drames parfois, et les renaissances. Il y a «Le lundi au soleil», «La Bombe humaine», «Voyage, voyage», l’indicible cruauté de «Just an Illusion» mais aussi la douceur de «Belle» ou la lumière de «Danses-y». Chaque chanson revient, telle une empreinte qu’on croyait oubliée, pour nous raconter l’histoire de l’homme, du père, du mari, de l’écrivain qu’est devenu ce petit garçon fasciné par son premier vinyle. Quatre décennies de tubes, quarante ans de la vie d’un homme sentimental: «Juke-Box» est une épopée musicale, intime et intimiste qui happe le lecteur et le renvoie à sa propre histoire… Dans la musique très personnelle de Jean-Philippe Blondel, la nostalgie s’appelle mélancolie, et la mélancolie, par la grâce de l’écriture, sait guérir des fantômes du passé.

AUTEUR

Jean-Philippe Blondel

Marié, père de deux enfants, professeur d'anglais, Jean-Philippe Blondel vit à Troyes, où il est né en 1964. Il a publié chez Delphine Montalant Accès direct à la plage (prix Québec-France du premier roman) et 1979, et chez Robert Laffont Juke-Box, Un minuscule inventaire(prix littéraire du conseil général de l'Aube), et Passage du gué (prix Gaël et prix Fol'Lire).

Suggestions