Un minuscule inventaire

Auteur


Parution: 15Septembre 2005
Pages: 306
Format: 135mm x 215mm
Prix: 41.95 $
ISBN: 978-2-221-10442-2


Un minuscule inventaire

Un dimanche en province, lors d'un vide-greniers. Des objets changent de main. Et se mettent à raconter l'histoire de celui qui les vend, de ceux qui les prennent.Sur le stand 111, Antoine regarde avec détachement les bricoles qu'il a exposées. Une paire de boucles d'oreilles, un cadre rouge en bois, un cendrier en métal doré, un stylo noir à fines dorures... Mais soudain une jeune fille s'approche de la paire de boucles d'oreilles et Antoine se souvient... Au fil de la journée, ce vide-greniers va ouvrir en lui – comme chez les nouveaux propriétaires des objets – des failles, des abîmes, mais aussi des collines et des sommets inexplorés.La mémoire que ces objets réveillent, les émotions qu'ils suscitent, les ponts qu'ils coupent, les horizons qu'ils dessinent, les liens qu'ils nouent entre Antoine et son ex-femme, ses deux enfants, son meilleur ami, une vieille dame bouleversante... D'écho en écho, le lecteur est happé par ce minuscule inventaire d'une vie et quelques autres.Après «Accès direct à la plage», roman «culte» de l'année 2003, et «Juke-Box», beau succès critique et public de la rentrée littéraire 2004, le nouveau roman de Jean-Philippe Blondel est très attendu. Une écriture parfaitement maîtrisée, au service d'une histoire toute en nuances, qui dit les élans du coeur mais aussi les petits arrangements avec soi-même, avec les autres; l'art de débusquer l'émotion derrière l'apparence anodine du quotidien – ces détails, drôles ou tragiques, sur lesquels dérape ou au contraire se construit une vie; et bien sûr cette petite musique si personnelle jouée par des personnages qui nous parlent de nous: littéraire et populaire, le style et l'univers de Jean-Philippe Blondel s'affirment dans ce quatrième roman.

Un dimanche en province, lors d’un vide-greniers. Des objets changent de main. Et se mettent à raconter l’histoire de celui qui les vend, de ceux qui les prennent.Sur le stand 111, Antoine regarde avec détachement les bricoles qu’il a exposées. Une paire de boucles d’oreilles, un cadre rouge en bois, un cendrier en métal doré, un stylo noir à fines dorures… Mais soudain une jeune fille s’approche de la paire de boucles d’oreilles et Antoine se souvient… Au fil de la journée, ce vide-greniers va ouvrir en lui – comme chez les nouveaux propriétaires des objets – des failles, des abîmes, mais aussi des collines et des sommets inexplorés.La mémoire que ces objets réveillent, les émotions qu’ils suscitent, les ponts qu’ils coupent, les horizons qu’ils dessinent, les liens qu’ils nouent entre Antoine et son ex-femme, ses deux enfants, son meilleur ami, une vieille dame bouleversante… D’écho en écho, le lecteur est happé par ce minuscule inventaire d’une vie et quelques autres.Après «Accès direct à la plage», roman «culte» de l’année 2003, et «Juke-Box», beau succès critique et public de la rentrée littéraire 2004, le nouveau roman de Jean-Philippe Blondel est très attendu. Une écriture parfaitement maîtrisée, au service d’une histoire toute en nuances, qui dit les élans du coeur mais aussi les petits arrangements avec soi-même, avec les autres; l’art de débusquer l’émotion derrière l’apparence anodine du quotidien – ces détails, drôles ou tragiques, sur lesquels dérape ou au contraire se construit une vie; et bien sûr cette petite musique si personnelle jouée par des personnages qui nous parlent de nous: littéraire et populaire, le style et l’univers de Jean-Philippe Blondel s’affirment dans ce quatrième roman.

AUTEUR

Jean-Philippe Blondel

Marié, père de deux enfants, professeur d'anglais, Jean-Philippe Blondel vit à Troyes, où il est né en 1964. Il a publié chez Delphine Montalant Accès direct à la plage (prix Québec-France du premier roman) et 1979, et chez Robert Laffont Juke-Box, Un minuscule inventaire(prix littéraire du conseil général de l'Aube), et Passage du gué (prix Gaël et prix Fol'Lire).

Suggestions