L’âge de sable

Auteur

Traducteur


Parution: 18Janvier 2001
Pages: 304
Format: 153mm x 240mm
Prix: 45.95 $
ISBN: 978-2-221-09111-1


L’âge de sable

Traducteur

À Sarajevo, Azra, jeune femme indépendante, est séduite par Faruk, un idéaliste torturé. Grisée par la liberté de pensée, l’intelligence et la fragilité de Faruk, Azra découvre avec lui les secrets de l’érotisme, de la poésie, et les richesses de l’introversion. Mais le bonheur de la vie à deux finit par se heurter aux exigences de la réalité. Quelques mois après leur rupture, Azra retourne à l’appartement de Faruk où il a laissé un manuscrit. Le siège de Sarajevo vient de commencer.Le manuscrit laissé par Faruk est tout à la fois un roman initiatique et un roman policier. Au XVIe siècle, à Istanbul, Figani, alias Ramadan, poète turc ayant réellement existé, achève ses études coraniques dans la capitale. Son ancien maître l’a adressé au cheik Demir. Mais Figani perçoit dans la maison de celui-ci une atmosphère étrange… Il fait part de sa perplexité au cheik Idriz, qui a ses entrées au palais. Pour l’aider, Idriz lui confie la traduction d’un manuscrit en vieux persan susceptible de séduire le sultan. Confiant, Figani s’attelle à l’histoire de Bell et Belitsilim.En Irak, à l’aube des temps, un étranger, Bell, achète une jeune fille, Belitsilim. Ils vivent une magnifique histoire d’amour. Une union tragique puisque Bell se révèle être un djinn, un esprit sans véritable existence corporelle. Bell raconte à son tour à Belitsilim, en quelques pages splendides, l’histoire d’Enku et d’Anu, divinités d’un mythe sumérien sur la naissance du désir. Ainsi, de texte en texte, nous remontons jusqu’aux origines du monde tandis qu’à Sarajevo, le siège s’intensifie. Réfugiée dans une cave, Azra essaie de découvrir dans le testament poétique laissé par Faruk les traces de la personnalité de l’homme qu’elle a aimé, craignant par-dessus tout que son amant ait connu le sort de ses héros…Œuvre à la spectaculaire construction romanesque, réflexion lyrique sur l’amour et son impossible réalisation terrestre, «L’Âge de sable» se présente comme un conte «à tiroirs» où des récits dignes des «Mille et Une Nuits» s’imbriquent les uns dans les autres. Styliste extraordinaire, Dževad Karahasan est l’une des voix les plus originales d’une Europe mêlant les traditions créatrices de l’Orient et de l’Occident.

AUTEUR

Dzevad Kaharasan

Dzevad Karahasan est né en 1953 en Bosnie-Herzégovine. Il a conçu L'Âge de sable dans les derniers mois d'existence de la Yougoslavie, l'a continué pendant la première année du siège de Sarajevo et l'a achevé dans sa première année d'exil autrichien. En langue française, il a publié Un déménagement (Calmann-Lévy, 1994), prix européen de l'Essai.

Suggestions