La Circassienne

Auteur


Parution: 21Février 2011
Pages: 528
Format: 153mm x 240mm
Prix: 45.95 $
ISBN: 978-2-221-11108-6


La Circassienne

Leïla Hagondokoff est une enfant qui vit entre le Caucase et Saint-Pétersbourg dans une famille de militaires. En 1917, elle a dix-neuf ans, elle est très belle, et tombe amoureuse d'un officier atteint d'une grave blessure à la tête qu'elle épouse contre l'avis de ses parents. La Révolution les pousse à fuir vers l'est et ils atteignent Shanghai au terme d'un terrible voyage. En Chine son existence est aventureuse, elle divorce et parvient à gagner la France. Chanel l'engage comme mannequin et sa vie sentimentale bien remplie se termine par un élégant mariage français. Mais cette séductrice devient une combattante pendant la guerre d'Espagne et la Seconde Guerre mondiale. Elle invente, fait financer et dirige des ambulances qui, pour la première fois, sont conçues afin d'opérer les blessés intransportables. Elle fait la campagne d'Italie, la campagne de France, repartira en Algérie pendant la guerre afin d'établir un centre de repos pour les soldats désargentés. La fin de sa vie et le reste de sa fortune sont consacrés à la Légion étrangère, pour qui elle est une bienfaitrice et une légende vivante. Personnalité complexe, libre et transgressive, sa volonté de fer et son courage physique et moral n'eurent d'égal que sa célèbre beauté.

Leïla Hagondokoff est une enfant qui vit entre le Caucase et Saint-Pétersbourg dans une famille de militaires. En 1917, elle a dix-neuf ans, elle est très belle, et tombe amoureuse d’un officier atteint d’une grave blessure à la tête qu’elle épouse contre l’avis de ses parents. La Révolution les pousse à fuir vers l’est et ils atteignent Shanghai au terme d’un terrible voyage. En Chine son existence est aventureuse, elle divorce et parvient à gagner la France. Chanel l’engage comme mannequin et sa vie sentimentale bien remplie se termine par un élégant mariage français. Mais cette séductrice devient une combattante pendant la guerre d’Espagne et la Seconde Guerre mondiale. Elle invente, fait financer et dirige des ambulances qui, pour la première fois, sont conçues afin d’opérer les blessés intransportables. Elle fait la campagne d’Italie, la campagne de France, repartira en Algérie pendant la guerre afin d’établir un centre de repos pour les soldats désargentés. La fin de sa vie et le reste de sa fortune sont consacrés à la Légion étrangère, pour qui elle est une bienfaitrice et une légende vivante. Personnalité complexe, libre et transgressive, sa volonté de fer et son courage physique et moral n’eurent d’égal que sa célèbre beauté.

AUTEUR

Guillemette de Sairigné

Guillemette de Sairigné est journaliste et écrivain. Elle a publié notamment Tous les dragons de notre vie et Mon illustre inconnu : enquête sur un père légende.

Suggestions