La fille au pied de la croix

Auteur


Parution: 11Février 2008
Pages: 208
Format: 140mm x 225mm
Prix: 33.95 $
ISBN: 978-2-260-01738-7


La fille au pied de la croix

Et si l'histoire de Longinus, le centurion romain célèbre pour avoir transpercé le flanc du Christ, ne s'était pas arrêtée là ?
Quand sa lance perfora le poumon de Jésus de Nazareth pour vérifier qu'il avait bien rendu l'âme, nul doute : ce dernier était mort. Mais cette femme qui le supplia au pied de la croix de ne pas briser les membres inférieurs du condamné – comme c'était l'usage à l'époque – aurait-elle réussi à l'abuser ? Dès lors aurait-il favorisé cette mystérieuse résurrection dont on colporte désormais la rumeur ? Il s'interroge. Car un autre miracle s'est produit ce jour-là. En séchant ses yeux souillés du sang du supplicié, sa vue, qu'il avait habituellement très faible, est subitement redevenue nette. Son regard est alors tombé sur Marie-Madeleine, dont la beauté l'a subjugué.
À partir de ce moment Longinus n'a plus qu'une obsession : retrouver cette femme au charme envoûtant. Il entame alors un long voyage sur les traces de Marie-Madeleine. On raconte qu'elle aurait survécu à un naufrage, que sa modeste embarcation, partie de Judée, aurait échoué quelque part dans le delta du Rhône. Des plages de Camargue jusqu'aux sommets de la Sainte-Baume, de l'Arles romaine à la Marseille grecque, partout Marie-Madeleine semble avoir fait des émules, laissé des indices. Jamais rien de tangible, toutefois.
Au cours de son périple, Longinus le Romain découvre l'originalité du christianisme naissant face aux multiples religions existantes. Peu à peu il se laisse séduire. Mais en propageant malgré lui le récit de la résurrection du Christ, ne crée-t-il pas lui-même la légende après laquelle il court ?
Un roman d'aventures passionnant et érudit où la quête de l'amour se confond avec celle de Dieu, et où l'auteur questionne sans parti pris les mystères de la foi.

Et si l’histoire de Longinus, le centurion romain célèbre pour avoir transpercé le flanc du Christ, ne s’était pas arrêtée là ?
Quand sa lance perfora le poumon de Jésus de Nazareth pour vérifier qu’il avait bien rendu l’âme, nul doute : ce dernier était mort. Mais cette femme qui le supplia au pied de la croix de ne pas briser les membres inférieurs du condamné – comme c’était l’usage à l’époque – aurait-elle réussi à l’abuser ? Dès lors aurait-il favorisé cette mystérieuse résurrection dont on colporte désormais la rumeur ? Il s’interroge. Car un autre miracle s’est produit ce jour-là. En séchant ses yeux souillés du sang du supplicié, sa vue, qu’il avait habituellement très faible, est subitement redevenue nette. Son regard est alors tombé sur Marie-Madeleine, dont la beauté l’a subjugué.
À partir de ce moment Longinus n’a plus qu’une obsession : retrouver cette femme au charme envoûtant. Il entame alors un long voyage sur les traces de Marie-Madeleine. On raconte qu’elle aurait survécu à un naufrage, que sa modeste embarcation, partie de Judée, aurait échoué quelque part dans le delta du Rhône. Des plages de Camargue jusqu’aux sommets de la Sainte-Baume, de l’Arles romaine à la Marseille grecque, partout Marie-Madeleine semble avoir fait des émules, laissé des indices. Jamais rien de tangible, toutefois.
Au cours de son périple, Longinus le Romain découvre l’originalité du christianisme naissant face aux multiples religions existantes. Peu à peu il se laisse séduire. Mais en propageant malgré lui le récit de la résurrection du Christ, ne crée-t-il pas lui-même la légende après laquelle il court ?
Un roman d’aventures passionnant et érudit où la quête de l’amour se confond avec celle de Dieu, et où l’auteur questionne sans parti pris les mystères de la foi.

AUTEUR

Jean-Christophe Duchon-Doris

Magistrat et président de chambre à la cour administrative de Marseille, écrivain et auteur de romans policiers, Jean-Christophe Duchon-Doris est l’auteur d’une douzaine de livres parus aux Éditions Julliard, dont Les Nuits blanches du Chat botté, 2000, L’Embouchure du Mississipy, 2003, Le Cuisinier de Talleyrand, 2006, La Fille au pied de la croix, 2008.

Suggestions