Le chevalier Songhai

Auteur


Parution: 11Avril 2000
Pages: 342
Format: 135mm x 215mm
Prix: 34.95 $
ISBN: 978-2-221-08983-5


Le chevalier Songhai

À la fin du XIVe siècle, dans le sud-ouest de la France, un tout jeune adolescent assiste à la mort de son père, sous les coups du terrible Prince Noir. La vie du jeune Anselme d'Ysalguier vient de chavirer dans le chaos de la guerre de Cent Ans. Anselme l'orphelin part vers l'Espagne, seul. Dix ans plus tard, devenu l'élève d'un célèbre cartographe, il est aux Baléares. Il vient d'apprendre qu'une expédition française partait découvrir les Canaries. Anselme ne peut résister à l'appel de l'aventure. Il quitte le milieu brillant, tolérant et cultivé des Baléares, sa compagne, une jeune étudiante juive, son meilleur ami, le musulman Hassan. Aux Canaries, le choc avec la réalité est terrible. Les soldats sont là pour soumettre et massacrer les Ganches. Anselme, qui s'est lié avec ce peuple aux moeurs paisibles, est empli d'un sentiment d'injustice et d'impuissance. Dans sa tentative pour les aider, il se retrouve entre deux feux. Il doit fuir, vole un bateau, mais pris dans une violente tempête, fait naufrage. Rejeté sur les côtes africaines, épuisé, malade, Anselme est capturé par des Touareg. Maltraité, astreint au service d'Abdallah, son " propriétaire ", il s'enfonce dans le continent avec la caravane, en direction du marché aux esclaves où il sera vendu. Une nuit, après des mois de voyage, au cours duquel Anselme découvre émerveillé des paysages, des animaux qu'il croyait mythiques, la caravane est attaquée par des Touareg Iforas. Anselme, butin de choix, change de maîtres. Mais le chef des Iforas a été gravement blessé et Anselme, mettant à profit les connaissances acquises auprès des savants des Baléares, le soigne. Pari risqué mais pari gagné. Le chef, un homme intelligent et ouvert, s'intéresse à cet étranger aux cheveux blonds qui lui a sauvé la vie. Un lien s'est noué, qui devient amitié. Dans le camp des Iforas, la vie est agréable à Anselme. Mais au retour d'un raid, on découvre parmi les prisonniers Salam Cassaïs, la fille du puissant roi des Songhaï. Si celui-ci apprend qu'elle a été capturée, c'est la guerre... On charge Anselme de raccompagner Salam Cassaïs auprès de son père, dans la ville de Gao.Anselme est désormais libre... et amoureux. Car Salam Cassaïs l'a fait fondre au premier regard. Dans la fabuleuse ville de Gao, ils vivent leur amour au su de tous, mais ne peuvent l'officialiser : il est hors de question que les héritiers du royaume Songhaï soient métis. Qui plus est, le prétendant n'a pas un sou vaillant. Alors, pour gagner la faveur du roi des Songhaï, Anselme décide de partir à la recherche des mystérieuses mines d'or de Guinée...

À la fin du XIVe siècle, dans le sud-ouest de la France, un tout jeune adolescent assiste à la mort de son père, sous les coups du terrible Prince Noir. La vie du jeune Anselme d’Ysalguier vient de chavirer dans le chaos de la guerre de Cent Ans. Anselme l’orphelin part vers l’Espagne, seul. Dix ans plus tard, devenu l’élève d’un célèbre cartographe, il est aux Baléares. Il vient d’apprendre qu’une expédition française partait découvrir les Canaries. Anselme ne peut résister à l’appel de l’aventure. Il quitte le milieu brillant, tolérant et cultivé des Baléares, sa compagne, une jeune étudiante juive, son meilleur ami, le musulman Hassan. Aux Canaries, le choc avec la réalité est terrible. Les soldats sont là pour soumettre et massacrer les Ganches. Anselme, qui s’est lié avec ce peuple aux moeurs paisibles, est empli d’un sentiment d’injustice et d’impuissance. Dans sa tentative pour les aider, il se retrouve entre deux feux. Il doit fuir, vole un bateau, mais pris dans une violente tempête, fait naufrage. Rejeté sur les côtes africaines, épuisé, malade, Anselme est capturé par des Touareg. Maltraité, astreint au service d’Abdallah, son  » propriétaire « , il s’enfonce dans le continent avec la caravane, en direction du marché aux esclaves où il sera vendu. Une nuit, après des mois de voyage, au cours duquel Anselme découvre émerveillé des paysages, des animaux qu’il croyait mythiques, la caravane est attaquée par des Touareg Iforas. Anselme, butin de choix, change de maîtres. Mais le chef des Iforas a été gravement blessé et Anselme, mettant à profit les connaissances acquises auprès des savants des Baléares, le soigne. Pari risqué mais pari gagné. Le chef, un homme intelligent et ouvert, s’intéresse à cet étranger aux cheveux blonds qui lui a sauvé la vie. Un lien s’est noué, qui devient amitié. Dans le camp des Iforas, la vie est agréable à Anselme. Mais au retour d’un raid, on découvre parmi les prisonniers Salam Cassaïs, la fille du puissant roi des Songhaï. Si celui-ci apprend qu’elle a été capturée, c’est la guerre… On charge Anselme de raccompagner Salam Cassaïs auprès de son père, dans la ville de Gao.Anselme est désormais libre… et amoureux. Car Salam Cassaïs l’a fait fondre au premier regard. Dans la fabuleuse ville de Gao, ils vivent leur amour au su de tous, mais ne peuvent l’officialiser : il est hors de question que les héritiers du royaume Songhaï soient métis. Qui plus est, le prétendant n’a pas un sou vaillant. Alors, pour gagner la faveur du roi des Songhaï, Anselme décide de partir à la recherche des mystérieuses mines d’or de Guinée…

AUTEUR

Philippe Frey

Grand voyageur et docteur en ethnologie, Philippe Frey enseigne à l'université de Strasbourg. Il est l'auteur de plusieurs récits d'aventures : Nomade blanc (1992), Kalahari, désert rouge (1993, récompensé par le prix Liotard), Le Scorpion d'Orient (1996), América déserta (1996), et d'un roman, Le Chevalier Songhai (2000), publiés aux Éditions Robert Laffont.

Suggestions