Le Livre des navires et bourrasques

Auteur

Traducteur


Parution: Janvier 2013
Pages: 504
Format: 122mm x 182mm
Prix: 18,95 $
ISBN: 978-2-221-13322-4


Le Livre des navires et bourrasques

Traducteur
En 1976, la junte militaire commandée par le général Videla condamne sept cents hommes et femmes à quitter leur pays, l'Argentine, où règnent désormais la terreur et la répression. Accusés d'être des opposants et terroristes communistes, ils sont transférés de prison et embarqués comme du bétail sur le Christophe-Colomb, à destination de l'Espagne. S'ils refont ainsi en sens inverse le trajet de leurs ancêtres, l'espérance et les illusions ont laissé place à la misère et aux tortures quotidiennes. Cette traversée imposée de l'Atlantique, l'auteur l'a vécue et la raconte avec un réalisme bouleversant, teinté de poésie et d'humour. Roland, son héros musicien, s'entoure de personnages attachants, tantôt amusants, tantôt résistants, toujours courageux : le vieux peintre Contardi, le marionnettiste Paredes, Sandra, la petite Uruguayenne, El Flaco, El Gordito, El Cleto de la Rioja, Maso... Loin de tout, entourés par l'océan qui s'étend à perte de vue, les exilés se racontent leurs souvenirs, partagent leurs rêves et leurs peines et se lient d'amitié. Car le même destin absurde les a déracinés pour les unir entre ciel et mer.

En 1976, la junte militaire commandée par le général Videla condamne sept cents hommes et femmes à quitter leur pays, l’Argentine, où règnent désormais la terreur et la répression. Accusés d’être des opposants et terroristes communistes, ils sont transférés de prison et embarqués comme du bétail sur le Christophe-Colomb, à destination de l’Espagne. S’ils refont ainsi en sens inverse le trajet de leurs ancêtres, l’espérance et les illusions ont laissé place à la misère et aux tortures quotidiennes.
Cette traversée imposée de l’Atlantique, l’auteur l’a vécue et la raconte avec un réalisme bouleversant, teinté de poésie et d’humour. Roland, son héros musicien, s’entoure de personnages attachants, tantôt amusants, tantôt résistants, toujours courageux : le vieux peintre Contardi, le marionnettiste Paredes, Sandra, la petite Uruguayenne, El Flaco, El Gordito, El Cleto de la Rioja, Maso… Loin de tout, entourés par l’océan qui s’étend à perte de vue, les exilés se racontent leurs souvenirs, partagent leurs rêves et leurs peines et se lient d’amitié. Car le même destin absurde les a déracinés pour les unir entre ciel et mer.

AUTEUR

Daniel Moyano

Né en 1930 à Buenos Aires, Daniel Moyano enseigne le violon au conservatoire de la Rioja jusqu'en 1976, date à laquelle il est contraint de quitter l'Argentine à la suite des persécutions du régime militaire instauré par Videla. Il immigre en Espagne où il écrit des critiques littéraires pour le quotidien El Mundo jusqu'à sa mort en 1992. Il a publié divers romans et nouvelles dont Une lumière très lointaine, Le Trille du diable et Le Livre des navires et bourrasques (« Pavillons Poche », 2018).

Suggestions