Les cendres de l’oubli, Phænix T.1

Auteur


Parution: 15Octobre 2012
Pages: 450
Format: 135mm x 215mm
Prix: 24.95 $
ISBN: 978-2-221-12697-4


Les cendres de l’oubli, Phænix T.1

Depuis l’origine du monde, le Phænix meurt et renaît perpétuellement de ses cendres. L’être fabuleux est constitué de deux âmes soeurs. À chacune de ses résurrections, ses deux moitiés doivent se retrouver et s’aimer pour reformer l’oiseau légendaire. Car lui seul a le pouvoir d’éloigner les menaces qui pèsent sur l’humanité. Malheureusement, les deux amants ont été séparés et l’oubli de leurs vies antérieures les empêche d’être réunis…
Aujourd’hui, dans le Sud de la France. Anaïa a bientôt dix-huit ans. Elle a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d’université. Passionnée de musique et de théâtre, Anaïa mène une existence normale. Jusqu’à cette étrange série de rêves troublants dans lesquels un jeune homme lui parle et cette mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche. Plus étrange encore : deux garçons se comportent comme s’ils la connaissaient depuis toujours… Bouleversée par ces événements, Anaïa devra démêler le vrai du faux, comprendre qui elle est vraiment et qui saura la compléter. Elle devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire millénaire pour redevenir elle-même. S’ouvriront alors les portes d’une nouvelle réalité dans laquelle amour et fantastique sont étroitement liés.

AUTEUR

Carina Rozenfeld

Carina Rozenfeld est née en 1972 à Paris. Après des études de géographie et d'urbanisme, elle s'est tournée vers l'édition, puis est devenue journaliste pour Cyberpress Publishing et Panini dans des magazines jeunesse. Depuis trois ans, elle se consacre exclusivement à l'écriture de ses romans et aux rencontres organisées pour les jeunes lecteurs dans toute la France. Auteur jeunesse reconnu et prescrit, Carina a déjà publié près d'une quinzaine de romans récompensés par de nombreux prix, dont le prestigieux prix des Incorruptibles pour La Quête des Livres-Monde en 2010 et Les Clefs de Babel en 2011. Elle a par ailleurs appris la musique pendant onze ans à l'École nationale de musique de Saint-Germain-en-Laye, ce qui lui a permis de créer avec délice les univers musicaux dont ses diptyques Phænix et La Symphonie des Abysses sont imprégnés. Elle vit actuellement à Paris avec Léo, son fils, et Cannelle et Chouquette, ses chats.
Son blog : carinarozenfeld.wordpress.com

Suggestions