Missions nocturnes

Auteur

Traducteur


Parution: 24Octobre 2002
Pages: 324
Format: 135mm x 215mm
Prix: 39.95 $
ISBN: 978-2-221-09578-2


Missions nocturnes

Traducteur

«Missions nocturnes» se déroule pendant les trois journées consécutives à l'invasion de la Tchécoslovaquie par les armées du pacte de Varsovie, le 21 août 1968.Alors que les chars soviétiques entrent dans Prague et que leur père, dissident, se cache, Ondra et son jeune frère se retrouvent livrés à eux-mêmes dans un petit village tchèque. Inconscient de la véritable nature des événements, confronté au chaos du monde adulte, Ondra, tout au long d'un parcours initiatique aventureux et cruel, cherche à entretenir pour son frère l'illusion que tout va bien... C'est le regard d'Ondra sur un monde qui se défait sous l'acquiescement tacite des adultes qui donne au roman sa tension dramatique. Les deux policiers vendus au système, la faiseuse d'anges et le tenancier de bistrot, assassins discrets et comploteurs, tous acceptent le mal, échafaudant ensuite toutes sortes de théories susceptibles de le justifier. Ondra assiste aux compromissions, aux manigances, sans en comprendre la portée. Jusqu'à ce que l'action s'accélère – l'arrivée des «Russkofs», le retour du père, la tentative de fuite au-delà des frontières du mal –, et que s'écroule l'âge d'or du pays, en même temps que s'achève le temps de l'innocence pour Ondra.Entre récits apocalyptiques et dialogues drus, nous promenant à la limite du rêve, de la réalité et du cauchemar, Topol a la profusion d'un Céline et la force imaginative d'un Burroughs pour évoquer les multiples visages du mal – lâchetés, compromissions et violences contemporaines de l'invasion militaire.

«Missions nocturnes» se déroule pendant les trois journées consécutives à l’invasion de la Tchécoslovaquie par les armées du pacte de Varsovie, le 21 août 1968.Alors que les chars soviétiques entrent dans Prague et que leur père, dissident, se cache, Ondra et son jeune frère se retrouvent livrés à eux-mêmes dans un petit village tchèque. Inconscient de la véritable nature des événements, confronté au chaos du monde adulte, Ondra, tout au long d’un parcours initiatique aventureux et cruel, cherche à entretenir pour son frère l’illusion que tout va bien… C’est le regard d’Ondra sur un monde qui se défait sous l’acquiescement tacite des adultes qui donne au roman sa tension dramatique. Les deux policiers vendus au système, la faiseuse d’anges et le tenancier de bistrot, assassins discrets et comploteurs, tous acceptent le mal, échafaudant ensuite toutes sortes de théories susceptibles de le justifier. Ondra assiste aux compromissions, aux manigances, sans en comprendre la portée. Jusqu’à ce que l’action s’accélère – l’arrivée des «Russkofs», le retour du père, la tentative de fuite au-delà des frontières du mal –, et que s’écroule l’âge d’or du pays, en même temps que s’achève le temps de l’innocence pour Ondra.Entre récits apocalyptiques et dialogues drus, nous promenant à la limite du rêve, de la réalité et du cauchemar, Topol a la profusion d’un Céline et la force imaginative d’un Burroughs pour évoquer les multiples visages du mal – lâchetés, compromissions et violences contemporaines de l’invasion militaire.

AUTEUR

Jachym Topol

Suggestions