Stanislas Leszczynski

Auteur


Parution: 02Juin 2005
Pages: 1080
Format: 132mm x 198mm
Prix: 57.95 $
ISBN: 978-2-221-10091-2


Stanislas Leszczynski

Il y a du roman dans la vie de Stanislas Leszczynski (1677-1766). Brillant cavalier slave, deux fois roi de Pologne, il est par deux fois chassé de son trône et réduit à errer, avec sa famille, sur les chemins de l'exil. La chance sourit à ce paladin de la Vistule lorsqu'il réussit à marier sa fille Marie à Louis XV, qui vient de renvoyer sa fiancée espagnole. Le jeune roi de France installe son beau-père à Chambord avant de le faire duc de Lorraine. D'abord accueilli avec suspicion par les Lorrains, il saura les conquérir par sa bonhomie. C'est un roi qui joue au trictrac avec ses voisins et fume la pipe dans les Bosquets de son château de Lunéville, dont il fait un Versailles bourgeois, bohème et familier. Il montre un goût très sûr en appelant les meilleurs architectes et ferronniers d'art pour construire au coeur de Nancy un ensemble architectural incomparable, mais n'oublie pas de doter sa ville d'hôpitaux, d'écoles et de bibliothèques. Gastronome, inventeur du baba au rhum, protecteur des arts et des lettres, il réunit à Lunéville une cour brillante et les meilleurs esprits de son temps. Voltaire conservera, toute sa vie, le souvenir de Lunéville. De Ferney, le philosophe évoquera souvent les années passées dans le château lorrain. Par ses propres écrits, Stanislas participe à tous les grands débats de son siècle. On trouvera, réunis ici pour la première fois, les textes les plus importants de ce roi-philosophe – rédigés directement en français –, précédés de divers témoignages qui donnent de Stanislas une vision singulièrement renouvelée.

Il y a du roman dans la vie de Stanislas Leszczynski (1677-1766). Brillant cavalier slave, deux fois roi de Pologne, il est par deux fois chassé de son trône et réduit à errer, avec sa famille, sur les chemins de l’exil. La chance sourit à ce paladin de la Vistule lorsqu’il réussit à marier sa fille Marie à Louis XV, qui vient de renvoyer sa fiancée espagnole. Le jeune roi de France installe son beau-père à Chambord avant de le faire duc de Lorraine. D’abord accueilli avec suspicion par les Lorrains, il saura les conquérir par sa bonhomie. C’est un roi qui joue au trictrac avec ses voisins et fume la pipe dans les Bosquets de son château de Lunéville, dont il fait un Versailles bourgeois, bohème et familier. Il montre un goût très sûr en appelant les meilleurs architectes et ferronniers d’art pour construire au coeur de Nancy un ensemble architectural incomparable, mais n’oublie pas de doter sa ville d’hôpitaux, d’écoles et de bibliothèques. Gastronome, inventeur du baba au rhum, protecteur des arts et des lettres, il réunit à Lunéville une cour brillante et les meilleurs esprits de son temps. Voltaire conservera, toute sa vie, le souvenir de Lunéville. De Ferney, le philosophe évoquera souvent les années passées dans le château lorrain. Par ses propres écrits, Stanislas participe à tous les grands débats de son siècle. On trouvera, réunis ici pour la première fois, les textes les plus importants de ce roi-philosophe – rédigés directement en français –, précédés de divers témoignages qui donnent de Stanislas une vision singulièrement renouvelée.

AUTEUR

Anne Muratori-Philip

Suggestions