Bouddha -T2 – Le sourire du Sage

Auteur

Traducteur


Parution: 04Octobre 2001
Pages: 400
Format: 153mm x 240mm
Prix: 24.95 $
ISBN: 978-2-221-09209-5


Bouddha -T2 – Le sourire du Sage

Traducteur

Le prince Siddharta est sur les routes. Un bâton de pèlerin à la main et vêtu d'une simple tunique, il a abandonné son existence dorée et illusoire. Le premier, il a compris que la vie est souffrance; lui seul peut ouvrir aux hommes le chemin pour s'en libérer.Mais Mara, dieu du Mal et maître des illusions, veut perdre cet ascète qui menace son pouvoir. Il se joue de son désir de vérité, s'immisçant dans ses rêves, entrelaçant le réel et l'illusion pour l'égarer. Siddharta affronte les épreuves, déjoue les pièges. À chaque victoire, il repousse les limites de son esprit. Ses exploits sont fabuleux; et les ruses de Mara toujours plus machiavéliques. Jusqu'au moment où Siddharta comprend que c'est de lui seul que dépend la puissance de l'illusion. Lorsqu'il atteint l'arbre des Quatre Vérités, son accomplissement est inéluctable: ni l'armée meurtrière de Mara, ni les trois sublimes tentatrices qu'il lui envoie, ses filles Désir, Volupté et Inquiétude, ne parviennent à le détourner de son but. Il a démasqué Mara, l'illusion ne peut plus fléchir son esprit.Cependant le dieu ne se résout pas à sa défaite. Personne ne peut plus rivaliser avec le jeune et beau sage, certes... si ce n'est lui-même. C'est ainsi que Mara donne naissance à Sosie, l'image même de Siddharta, mais son image inversée, comme le Bien s'oppose au Mal.À peine Sosie se présente-t-il aux portes du royaume de Magada où vit son sage jumeau que le trouble s'installe. Personne n'aurait cru la chose possible en ces lieux d'ordre et de paix, reflet de l'amour légendaire qui unit le vénéré roi Bimbisara et la très belle reine Sakuntala. Pourtant, Bimbisara vient de découvrir des passages secrets: une fissure dans le chef-d'oeuvre d'harmonie qu'est son palais. Et dans son coeur, tel un sinistre écho, naît un trouble qui bientôt l'obsède: la crainte que son épouse le trahisse. Les sages paroles de Siddharta restent vaines à calmer sa jalousie. Bien plus, les soupçons de Bimbisara se fixent sur le jeune homme et rencontrent de pervers échos dans son entourage, abusé par l'habile Sosie. De quiproquos en confusions, les passions se tissent autour du jeune homme, puis s'enflamment: un serviteur sournois et avide de pouvoir, certain d'avoir affaire à Siddharta, conduit Sosie dans les appartements de la reine afin de fournir au roi la preuve qu'il cherche. Ce dernier, persuadé de tenir enfin la solution de ses tourments, jette le sage en prison.Mais la frontière entre le Bien et le Mal est ambiguë: Sosie, fasciné par la beauté de son double, vient lui proposer une alliance. Siddharta refuse. Le duel, terrible, embrase la terre entière. Puis, sous le sourire de Bouddha, le monde s'apaise, et Sosie disparaît à jamais.

Le prince Siddharta est sur les routes. Un bâton de pèlerin à la main et vêtu d’une simple tunique, il a abandonné son existence dorée et illusoire. Le premier, il a compris que la vie est souffrance; lui seul peut ouvrir aux hommes le chemin pour s’en libérer.Mais Mara, dieu du Mal et maître des illusions, veut perdre cet ascète qui menace son pouvoir. Il se joue de son désir de vérité, s’immisçant dans ses rêves, entrelaçant le réel et l’illusion pour l’égarer. Siddharta affronte les épreuves, déjoue les pièges. À chaque victoire, il repousse les limites de son esprit. Ses exploits sont fabuleux; et les ruses de Mara toujours plus machiavéliques. Jusqu’au moment où Siddharta comprend que c’est de lui seul que dépend la puissance de l’illusion. Lorsqu’il atteint l’arbre des Quatre Vérités, son accomplissement est inéluctable: ni l’armée meurtrière de Mara, ni les trois sublimes tentatrices qu’il lui envoie, ses filles Désir, Volupté et Inquiétude, ne parviennent à le détourner de son but. Il a démasqué Mara, l’illusion ne peut plus fléchir son esprit.Cependant le dieu ne se résout pas à sa défaite. Personne ne peut plus rivaliser avec le jeune et beau sage, certes… si ce n’est lui-même. C’est ainsi que Mara donne naissance à Sosie, l’image même de Siddharta, mais son image inversée, comme le Bien s’oppose au Mal.À peine Sosie se présente-t-il aux portes du royaume de Magada où vit son sage jumeau que le trouble s’installe. Personne n’aurait cru la chose possible en ces lieux d’ordre et de paix, reflet de l’amour légendaire qui unit le vénéré roi Bimbisara et la très belle reine Sakuntala. Pourtant, Bimbisara vient de découvrir des passages secrets: une fissure dans le chef-d’oeuvre d’harmonie qu’est son palais. Et dans son coeur, tel un sinistre écho, naît un trouble qui bientôt l’obsède: la crainte que son épouse le trahisse. Les sages paroles de Siddharta restent vaines à calmer sa jalousie. Bien plus, les soupçons de Bimbisara se fixent sur le jeune homme et rencontrent de pervers échos dans son entourage, abusé par l’habile Sosie. De quiproquos en confusions, les passions se tissent autour du jeune homme, puis s’enflamment: un serviteur sournois et avide de pouvoir, certain d’avoir affaire à Siddharta, conduit Sosie dans les appartements de la reine afin de fournir au roi la preuve qu’il cherche. Ce dernier, persuadé de tenir enfin la solution de ses tourments, jette le sage en prison.Mais la frontière entre le Bien et le Mal est ambiguë: Sosie, fasciné par la beauté de son double, vient lui proposer une alliance. Siddharta refuse. Le duel, terrible, embrase la terre entière. Puis, sous le sourire de Bouddha, le monde s’apaise, et Sosie disparaît à jamais.

AUTEUR

Patricia Chendi

Patricia Chendi a trente ans. Née à Milan d'une mère égyptienne, elle a fait des études d'histoire médiévale en Italie et d'histoire des religions à Jérusalem. Elle vit aujourd'hui entre Milan et Paris. Bouddha est son premier roman.

Suggestions