Ce que les femmes doivent savoir

Auteur


Parution: 26Mai 2005
Pages: 288
Format: 135mm x 215mm
Prix: 39.95 $
ISBN: 978-2-221-10351-7


Ce que les femmes doivent savoir

Depuis l'annonce des conclusions de ce rapport, une virulente zizanie divise le milieu médical. D'un côté les cancérologues et les épidémiologistes invoquent, études internationales à l'appui, les risques accrus de cancers du sein et de maladies cardiovasculaires, de l'autre des gynécologues dénoncent le mauvais procès fait à un traitement qui améliore le confort des femmes et parlent de diabolisation antiféministe.En France, 10 millions de femmes sont concernées par les problèmes de la ménopause, et environ 2 millions d'entre elles suivent un traitement hormonal substitutif. Cette polémique, largement médiatisée, a plongé ces femmes dans le désarroi: doivent-elles, oui ou non, suivre le THS? Parce qu'elle se pose elle aussi la question, comme toutes les femmes qui ont dépassé la quarantaine, Martine Perez, médecin et journaliste, a mené une enquête extrêmement sérieuse: elle a réuni toutes les informations sur le sujet, lu attentivement les rapports parus dans le monde entier, analysé toutes les conclusions des études menées dans plusieurs pays, rencontré de nombreux spécialistes des deux bords. En se voulant la plus objective possible, elle raconte aussi l'histoire de ce traitement, ses bénéfices incontestables sur certains points (les bouffées de chaleur et l'ostéoporose) comme ses fausses promesses (rêves de jeunesse quasi éternelle qui, pendant trente ans, ont fait la fortune de nombreux laboratoires).Ce livre enquête, qui ne manquera pas de faire réagir, est aussi un livre pratique où l'auteur passe en revue, avec la même rigoureuse impartialité, toutes les alternatives au THS.

Depuis l’annonce des conclusions de ce rapport, une virulente zizanie divise le milieu médical. D’un côté les cancérologues et les épidémiologistes invoquent, études internationales à l’appui, les risques accrus de cancers du sein et de maladies cardiovasculaires, de l’autre des gynécologues dénoncent le mauvais procès fait à un traitement qui améliore le confort des femmes et parlent de diabolisation antiféministe.En France, 10 millions de femmes sont concernées par les problèmes de la ménopause, et environ 2 millions d’entre elles suivent un traitement hormonal substitutif. Cette polémique, largement médiatisée, a plongé ces femmes dans le désarroi: doivent-elles, oui ou non, suivre le THS? Parce qu’elle se pose elle aussi la question, comme toutes les femmes qui ont dépassé la quarantaine, Martine Perez, médecin et journaliste, a mené une enquête extrêmement sérieuse: elle a réuni toutes les informations sur le sujet, lu attentivement les rapports parus dans le monde entier, analysé toutes les conclusions des études menées dans plusieurs pays, rencontré de nombreux spécialistes des deux bords. En se voulant la plus objective possible, elle raconte aussi l’histoire de ce traitement, ses bénéfices incontestables sur certains points (les bouffées de chaleur et l’ostéoporose) comme ses fausses promesses (rêves de jeunesse quasi éternelle qui, pendant trente ans, ont fait la fortune de nombreux laboratoires).Ce livre enquête, qui ne manquera pas de faire réagir, est aussi un livre pratique où l’auteur passe en revue, avec la même rigoureuse impartialité, toutes les alternatives au THS.

AUTEUR

Martine Perez

Martine Perez est gynécologue de formation et journaliste médicale au Figaro depuis plus de quinze ans. Elle a déjà collaboré à plusieurs ouvrages médicaux.

Suggestions