Chasseur de nuages

Auteur

Traducteur


Parution: 29Août 2002
Pages: 464
Format: 153mm x 240mm
Prix: 9.97 $
ISBN: 978-2-221-09415-0


Chasseur de nuages

Traducteur

Tout commence l'été 1901, au fin fond de la campagne finlandaise alors sous occupation russe, lors de la Fête des moissons. Orphelin de mère, abandonné par son père, Esko, onze ans, tombe amoureux de la belle, mystérieuse et inaccessible Katerina, la fille du gouverneur tsariste de sa province. Un amour absolu, impossible, éternel – l'amour d'une vie. Pour la conquérir, il se promet de réaliser son rêve de petit garçon: édifier des maisons si hautes qu'elles viendraient toucher le ciel, et qu'il faudrait un ascenseur, semblable à celui dont la photo dans le journal le fascine, pour en gagner le sommet.Toute sa vie d'homme se construira autour de ces deux passions. Son engagement dans l'armée de libération de son pays, quand il retrouve Katerina, en 1917, en pleine guerre civile finlandaise, et qu'elle lui raconte les atrocités que les soldats rouges lui ont fait subir. Son mariage avec Anna – jeune infirmière bénévole, architecte de formation, qui l'a soigné pendant la guerre – quand, désespéré, il croit Katerina morte, assassinée par les bolcheviques. Son départ précipité aux États-Unis, motivé par un espoir improbable: la simple vue de photos signées «Katerina» dans un numéro de «Vanity Fair» que lui montre Anna durant leur voyage de noces. Son immigration réussie à New York où, de simple riveteur, il deviendra grâce à son talent, son ambition et l'appui indéfectible d'un bootlegger au grand coeur, l'un des premiers bâtisseurs de gratte-ciel du New York moderne et l'architecte personnel du milliardaire McCormick – son rival, le mari que Katerina, hantée par son passé, n'ose pas quitter. Même si elle ne peut, non plus, renoncer à l'amour d'Esko...

Tout commence l’été 1901, au fin fond de la campagne finlandaise alors sous occupation russe, lors de la Fête des moissons. Orphelin de mère, abandonné par son père, Esko, onze ans, tombe amoureux de la belle, mystérieuse et inaccessible Katerina, la fille du gouverneur tsariste de sa province. Un amour absolu, impossible, éternel – l’amour d’une vie. Pour la conquérir, il se promet de réaliser son rêve de petit garçon: édifier des maisons si hautes qu’elles viendraient toucher le ciel, et qu’il faudrait un ascenseur, semblable à celui dont la photo dans le journal le fascine, pour en gagner le sommet.Toute sa vie d’homme se construira autour de ces deux passions. Son engagement dans l’armée de libération de son pays, quand il retrouve Katerina, en 1917, en pleine guerre civile finlandaise, et qu’elle lui raconte les atrocités que les soldats rouges lui ont fait subir. Son mariage avec Anna – jeune infirmière bénévole, architecte de formation, qui l’a soigné pendant la guerre – quand, désespéré, il croit Katerina morte, assassinée par les bolcheviques. Son départ précipité aux États-Unis, motivé par un espoir improbable: la simple vue de photos signées «Katerina» dans un numéro de «Vanity Fair» que lui montre Anna durant leur voyage de noces. Son immigration réussie à New York où, de simple riveteur, il deviendra grâce à son talent, son ambition et l’appui indéfectible d’un bootlegger au grand coeur, l’un des premiers bâtisseurs de gratte-ciel du New York moderne et l’architecte personnel du milliardaire McCormick – son rival, le mari que Katerina, hantée par son passé, n’ose pas quitter. Même si elle ne peut, non plus, renoncer à l’amour d’Esko…

AUTEUR

Richard Rayner

Richard Rayner a quarante-sept ans. Il vit à Los Angeles avec sa femme d'origine finlandaise, Paivi, et leurs deux enfants. «Chasseur de nuages» (prochainement adapté au cinéma par Alan Parker) est son troisième roman, déjà vendu dans dix pays, et le premier traduit en français. Il écrit aussi régulièrement pour le «New York Times» et «Harper's Bazaar».

Suggestions