D’un aussi grand amour

Auteur
,

Parution: 28Mai 2007
Pages: 198
Format: 135mm x 215mm
Prix: 33.95 $
ISBN: 978-2-221-10511-5


D’un aussi grand amour

Elle est riche, belle et brillante ; il est pauvre, turbulent et rebelle. Il pleuvait sur le parvis du Forum des Halles, ce matin d'été où Alice et Pierre n'auraient pas dû se rencontrer. Elle courait acheter deux billets d'avion pour l'Irlande. Il vendait des articles de plage à la sauvette. Il la séduit et obtient son numéro. Dans la soirée, Pierre est victime d'un accident de la circulation et sombre dans le coma. On ne retrouve aucun papier d'identité sur le blessé, seulement le numéro de téléphone d'Alice. Appelée par l'hôpital pour venir l'identifier, Alice se retrouve profondément troublée par le corps inerte et le visage si paisible de Pierre. Avec la complicité d'un étrange infirmier, elle va se rendre chaque jour au chevet du jeune homme pour lui parler... longuement... intensément... passionnément.
Mais le temps passe, et l'état de Pierre n'évolue pas favorablement. Alice perd peu à peu pied avec la réalité. Ses proches, voulant la protéger de la folie qui la guette, parviennent à la persuader de rompre tout lien avec le jeune homme. Lorsque Pierre se réveille, il ne se souvient plus de rien. De temps à autre, au cours des années qui suivent, il croit entendre une petite voix lui murmurer des choses merveilleuses sur l'Irlande. Un jour, il décide de retrouver la trace d'Alice... Comédie romantique enlevée, D'un aussi grand amour est aussi une fable moderne sur le merveilleux mystère de l'amour.



Elle est riche, belle et brillante ; il est pauvre, turbulent et rebelle. Il pleuvait sur le parvis du Forum des Halles, ce matin d’été où Alice et Pierre n’auraient pas dû se rencontrer. Elle courait acheter deux billets d’avion pour l’Irlande. Il vendait des articles de plage à la sauvette. Il la séduit et obtient son numéro. Dans la soirée, Pierre est victime d’un accident de la circulation et sombre dans le coma. On ne retrouve aucun papier d’identité sur le blessé, seulement le numéro de téléphone d’Alice. Appelée par l’hôpital pour venir l’identifier, Alice se retrouve profondément troublée par le corps inerte et le visage si paisible de Pierre. Avec la complicité d’un étrange infirmier, elle va se rendre chaque jour au chevet du jeune homme pour lui parler… longuement… intensément… passionnément.
Mais le temps passe, et l’état de Pierre n’évolue pas favorablement. Alice perd peu à peu pied avec la réalité. Ses proches, voulant la protéger de la folie qui la guette, parviennent à la persuader de rompre tout lien avec le jeune homme. Lorsque Pierre se réveille, il ne se souvient plus de rien. De temps à autre, au cours des années qui suivent, il croit entendre une petite voix lui murmurer des choses merveilleuses sur l’Irlande. Un jour, il décide de retrouver la trace d’Alice…
Comédie romantique enlevée, D’un aussi grand amour est aussi une fable moderne sur le merveilleux mystère de l’amour.

AUTEUR

Denis Gombert

Denis Gombert, 42 ans, a publié deux romans chez Robert Laffont et un essai chez Albin Michel. Ancien chargé de pédagogie à la BnF durant huit ans, aujourd’hui éditeur, il a gardé une activité professorale et s’intéresse particulièrement à la question de la transmission des savoirs.

AUTEUR

Jean-François Gombert

Âgés d'une trentaine d'années, Jean-François et Denis Gombert ont été lauréats de la première édition de la « Résidence du premier roman » 2005 avec Le Dernier des Monterazzi. Ce livre paraîtra chez Pocket simultanément à la sortie D'un aussi grand amour.

Suggestions