Dormir au soleil

Auteur


Parution: Juin 2020
Pages: 288
Format: 122mm x 182mm
Prix: 16,95 $
ISBN: 978-2-221-12945-6


Dormir au soleil

« Chez Bioy Casares, l’imagination va toujours de pair avec une admirable capacité à capter le langage et la mentalité des Argentins au fil du temps. » Paulo A. Paranagua, Le Monde.

Ex-employé de banque, Lucien Bordenave est devenu horloger depuis qu’il a été licencié. Il mène une existence paisible dans un quartier populaire de Buenos Aires. Soudain, pour des raisons inconnues, on enferme sa femme Diana dans une clinique psychiatrique. Dès lors, son quotidien, fait de conventions, va être bouleversé par une série de péripéties bizarres et inquiétantes, entre autres l’intrusion de sa belle-soeur, sa rencontre avec le fascinant directeur de l’hôpital Reger Samaniego ou l’apparition d’une chienne qui, curieusement, répond elle aussi au nom de Diana. Enfin, le comportement de la « vraie » Diana, à sa sortie de la clinique, lui fait prendre conscience, petit à petit, qu’autour de lui se produisent d’étranges transferts et mutations d’âmes et de corps…
Dormir au soleil s’inscrit dans le cadre de cet imaginaire pour ainsi dire « frontalier », à cheval entre le rêve et la réalité, dont Bioy Casares a fait un royaume très singulier et qui lui a valu d’être, avec Borges et Cortázar, l’un des écrivains les plus marquants de la littérature argentine du XXe siècle.

AUTEUR

Adolfo Bioy Casares

Adolfo Bioy Casares, né le 15 septembre 1914, est notamment l'auteur de L'Invention de Morel (1940), un classique de la littérature contemporaine. Il rencontre Jorge Luis Borges en 1932 : c'est le début d'une longue amitié qui donnera lieu, plus tard, à une féconde collaboration littéraire publiée sous le pseudonyme de Bustos Domecq (Bustos étant le nom du grand-père de Borges, et Domecq de l'arrière-grand-mère d'Adolfo Bioy Casares : Six problèmes pour don Isidro Parodi (1942), Chroniques de Bustos Domecq (1967), Nouveaux contes de Bustos Domecq (1977). En 1981, Bioy Casares est fait chevalier de la Légion d'honneur. Il est couronné en 1990 pour l'ensemble de son oeuvre par le prix Cervantes, la plus haute distinction littéraire en langue espagnole.

Suggestions