Georges Moustaki

Auteur


Parution: 26Mai 2008
Pages: 240
Format: 135mm x 160mm
Prix: 36.95 $
ISBN: 978-2-232-12287-3


Georges Moustaki

D'origine grecque, Français d'adoption, Georges Moustaki est né à Alexandrie en 1934. La monographie élargie par Cécile Barthélemy évoque successivement son enfance ensoleillée, sa venue à Paris à la belle époque de Saint-Germain-des-Prés, les rencontres qui ont marqué sa vie (celles de Rémi Clary, Georges Brassens, Édith Piaf, Barbara, Serge Reggiani), la fulgurante révélation du « Métèque » au grand public, puis la carrière internationale d'un artiste qui a toujours revendiqué un impérieux besoin de liberté.
Le choix des chansons présentées dans la monographie dessine le portrait subtil et attachant d'un homme qui a fait de sa nonchalance un art de vivre. « Alexandrie », « Éden Blues », « En Méditerranée », « Il est trop tard », « Le métèque », « Ma liberté », « Le temps de vivre », « Bahia », sans oublier « Milord », écrite pour Piaf, ou « La dame brune », composée avec Barbara... Ces textes, qui appartiennent au répertoire d'une chanson française de haut vol, nous rappellent que Georges Moustaki est d'abord un poète. Le temps a donné de l'épaisseur à sa légèreté, de l'opiniâtreté à sa paresse, de la sagesse à son hédonisme.
Après Charles Trenet, Georges Brassens ou Jacques Brel, c'est un autre classique de la chanson française contemporaine qui apparaît pour la seconde fois dans la collection « Poésie et chansons ». Initialement publié en 1970, le livre a fait l'objet d'une remise à jour en 2008.

D’origine grecque, Français d’adoption, Georges Moustaki est né à Alexandrie en 1934. La monographie élargie par Cécile Barthélemy évoque successivement son enfance ensoleillée, sa venue à Paris à la belle époque de Saint-Germain-des-Prés, les rencontres qui ont marqué sa vie (celles de Rémi Clary, Georges Brassens, Édith Piaf, Barbara, Serge Reggiani), la fulgurante révélation du « Métèque » au grand public, puis la carrière internationale d’un artiste qui a toujours revendiqué un impérieux besoin de liberté.
Le choix des chansons présentées dans la monographie dessine le portrait subtil et attachant d’un homme qui a fait de sa nonchalance un art de vivre. « Alexandrie », « Éden Blues », « En Méditerranée », « Il est trop tard », « Le métèque », « Ma liberté », « Le temps de vivre », « Bahia », sans oublier « Milord », écrite pour Piaf, ou « La dame brune », composée avec Barbara… Ces textes, qui appartiennent au répertoire d’une chanson française de haut vol, nous rappellent que Georges Moustaki est d’abord un poète. Le temps a donné de l’épaisseur à sa légèreté, de l’opiniâtreté à sa paresse, de la sagesse à son hédonisme.
Après Charles Trenet, Georges Brassens ou Jacques Brel, c’est un autre classique de la chanson française contemporaine qui apparaît pour la seconde fois dans la collection « Poésie et chansons ». Initialement publié en 1970, le livre a fait l’objet d’une remise à jour en 2008.

AUTEUR

Cécile Barthélemy

Suggestions