Glamorama

Auteur

Traducteur


Parution: 21Mars 2000
Pages: 544
Format: 153mm x 240mm
Prix: 34.95 $
ISBN: 978-2-221-08900-2


Glamorama

Traducteur

Victor Ward est dé-bor-dé par les préparatifs de lancement d'une boîte de nuit. Pedro (Almodovar), Naomi Campbell viendront mais ni Giorgio Armani, ni Pamela Anderson, ni... ne pourront, malheureusement.Victor, mannequin pas encore vedette, est un type insupportable, arrogant, qui parle trop, fume trop, baise trop (notamment la petite amie de son associé et la maîtresse du même associé), et qui rêve d'obtenir un petit rôle dans Flightliners III... Mais l'inauguration de sa boîte est un fiasco, ses petites amies manquent s'entre-tuer, son père, sénateur, menace de lui couper les vivres s'il continue à poser en slip pour Calvin Klein et un type qui lui ressemble n'arrête pas d'aller à sa place assister aux défilés... Bref, la vie devient impossible ! On lui propose alors un pont d'or pour aller retrouver en Europe une des ses anciennes camarades de collège, top model..., qui se révèle une sanguinaire terroriste. C'est là que le destin de Victor bascule. Mais au fait, qui sont ces équipes de cinéma qui font un reportage sur sa vie et celles des top models, et quelle est cette équipe de cinéma qui filme la première équipe de cinéma ? et quel film est dans le film ?...Bret Easton Ellis est-il un humoriste, un sarcastique pourfendeur de la société, un maître ès horreur ? Sept ans après les sévices insoutenables d'American Psycho, trois ans après Zombies, il met en scène le monde du " glamour " et de la mode, tous ces gens creux, beaux, et malheureux. Derrière cette thématique de la vacuité, c'est aussi une performance littéraire, un jeu de miroirs qui nous fait perdre, tout comme à son héros, nos repères.

Victor Ward est dé-bor-dé par les préparatifs de lancement d’une boîte de nuit. Pedro (Almodovar), Naomi Campbell viendront mais ni Giorgio Armani, ni Pamela Anderson, ni… ne pourront, malheureusement.Victor, mannequin pas encore vedette, est un type insupportable, arrogant, qui parle trop, fume trop, baise trop (notamment la petite amie de son associé et la maîtresse du même associé), et qui rêve d’obtenir un petit rôle dans Flightliners III… Mais l’inauguration de sa boîte est un fiasco, ses petites amies manquent s’entre-tuer, son père, sénateur, menace de lui couper les vivres s’il continue à poser en slip pour Calvin Klein et un type qui lui ressemble n’arrête pas d’aller à sa place assister aux défilés… Bref, la vie devient impossible ! On lui propose alors un pont d’or pour aller retrouver en Europe une des ses anciennes camarades de collège, top model…, qui se révèle une sanguinaire terroriste. C’est là que le destin de Victor bascule. Mais au fait, qui sont ces équipes de cinéma qui font un reportage sur sa vie et celles des top models, et quelle est cette équipe de cinéma qui filme la première équipe de cinéma ? et quel film est dans le film ?…Bret Easton Ellis est-il un humoriste, un sarcastique pourfendeur de la société, un maître ès horreur ? Sept ans après les sévices insoutenables d’American Psycho, trois ans après Zombies, il met en scène le monde du  » glamour  » et de la mode, tous ces gens creux, beaux, et malheureux. Derrière cette thématique de la vacuité, c’est aussi une performance littéraire, un jeu de miroirs qui nous fait perdre, tout comme à son héros, nos repères.

AUTEUR

Bret Easton Ellis

Bret Easton Ellis est né à Los Angeles en 1964. Dès la publication de son premier livre Moins que zéro, en 1985, il a connu un succès foudroyant et s'est imposé comme l'un des écrivains majeurs de sa génération. Suivront Les Lois de l'attraction, American Psycho, Zombies, Glamorama et Lunar Park. Traduite dans le monde entier, adaptée au cinéma, son oeuvre est l'une des plus significatives de la littérature contemporaine.

Suggestions