L’enfant du Bosphore

Auteur


Parution: 13Janvier 2005
Pages: 464
Format: 153mm x 240mm
Prix: 29.95 $
ISBN: 978-2-221-10339-5


L’enfant du Bosphore

La seule naissance d'Antilogus est un conte: né sans prépuce, comme circoncis de naissance, dans une famille de grecs orthodoxes d'Istanbul au XVIIe siècle, il est promené d'une communauté religieuse à l'autre, provoquant à chaque fois l'ébahissement, avant d'être adopté par un couple de juifs. Il grandira comme il est né, dans la magie d'une révélation permanente: une mère miraculeuse d'amour, un rabbin sage et protecteur, une petite fille lumineuse qui deviendra son amie, un marionnettiste qui sait déjouer l'illusion... Chacun lui dévoilera un pan du monde et de lui-même. Peut-être parce qu'Antilogus sait interroger. Peut-être parce qu'il sait entendre. Peut-être aussi pour le préparer aux aventures qui l'attendent en Amérique... De la magique et cosmopolite Istanbul à l'esclavage dans les premières plantations américaines, «L'Enfant du Bosphore» est un parcours dans le temps et l'espace d'une grande richesse historique. C'est aussi un livre sur les hommes et sur ce qu'ils apprennent. Un livre sur le courage et sur la dignité, sur la liberté et le sens de l'existence. Un livre qui célèbre la beauté du monde et son sens. Un livre qu'on a envie de raconter.

La seule naissance d’Antilogus est un conte: né sans prépuce, comme circoncis de naissance, dans une famille de grecs orthodoxes d’Istanbul au XVIIe siècle, il est promené d’une communauté religieuse à l’autre, provoquant à chaque fois l’ébahissement, avant d’être adopté par un couple de juifs. Il grandira comme il est né, dans la magie d’une révélation permanente: une mère miraculeuse d’amour, un rabbin sage et protecteur, une petite fille lumineuse qui deviendra son amie, un marionnettiste qui sait déjouer l’illusion… Chacun lui dévoilera un pan du monde et de lui-même. Peut-être parce qu’Antilogus sait interroger. Peut-être parce qu’il sait entendre. Peut-être aussi pour le préparer aux aventures qui l’attendent en Amérique… De la magique et cosmopolite Istanbul à l’esclavage dans les premières plantations américaines, «L’Enfant du Bosphore» est un parcours dans le temps et l’espace d’une grande richesse historique. C’est aussi un livre sur les hommes et sur ce qu’ils apprennent. Un livre sur le courage et sur la dignité, sur la liberté et le sens de l’existence. Un livre qui célèbre la beauté du monde et son sens. Un livre qu’on a envie de raconter.

AUTEUR

Caroline Bongrand

Caroline Bongrand est écrivain et scénariste. Elle a notamment publiéPitch (NiL, 2000) et L'Enfant du Bosphore (Robert Laffont, 2004), qui a obtenu le prix Alberto-Benveniste.

Suggestions