L’Étoile d’argent

Auteur

Traducteur


Parution: Février 2016
Pages: 360
Format: 1mm x 215mm
Prix: 29.95 $
ISBN: 978-2-221-13826-7


L’Étoile d’argent

Traducteur

1970, dans une petite ville perdue de Californie. « Bean » Holladay a douze ans et sa soeur, Liz, quinze, quand leur artiste de mère, Charlotte, prend sa voiture et disparaît : elle a besoin de temps, d’espace, pour « chercher la magie en toute chose » et pour se trouver elle-même. Ce n’est pas la première fois qu’elle s’en va ? mais « elle revient toujours », se disent les deux gamines. Seulement, l’argent vient bientôt à manquer et, alertés par quelque voisin, des agents des services sociaux se mettent à rôder autour de la maison. Bean et Liz n’ont guère le choix : il leur faut prendre un bus pour Byler, Virginie, aller trouver refuge chez cet oncle Tinsley dont elles ont un vague et lointain souvenir. Tinsley Holladay est veuf et vit seul à Mayfield, le manoir familial, monumental mais parfaitement délabré, dernier vestige coupable du vieux Sud, figé dans l’ambiance ségrégationniste des années 1950. Sous ses airs bourrus et malgré son code d’honneur un peu vieux jeu, oncle Tinsley a un coeur d’or et les accueille à bras ouverts. Une petite vie à trois s’organise durant le printemps, puis l’été, comme une parenthèse enchantée. Jusqu’au jour où, pour gagner un peu d’argent avant la rentrée des classes, Liz et Bean entrent au service de Jerry Maddox, contre l’avis de leur oncle. Face à cet homme puissant et visqueux qui, en sa qualité de contremaître dans l’usine de la ville, terrorise ses employés, ses locataires, ses enfants et sa femme, elles refuseront de plier… Jeannette Walls signe ici un livre tour à tour amusant et émouvant, toujours juste, sur des thèmes qui lui sont chers : les abus de pouvoir des adultes, la capacité de résilience des enfants confrontés à l’abandon, aux familles instables, aux parents irresponsables et à des situations qui leur échappent.

AUTEUR

Jeannette Walls

Jeannette Walls est née à Phoenix, Arizona, en 1960. Jusqu'à la parution de son premier livre, elle était chroniqueuse mondaine, connue du tout New York. Mais Le Château de verre, où elle raconte les péripéties de son enfance mouvementée, est rapidement devenu un best-seller international. Mariée à l'écrivain et journaliste John J. Taylor, elle signe avec Des chevaux sauvages, ou presque son deuxième livre.

Suggestions