Le château de verre

Auteur

Traducteur


Parution: 28Janvier 2008
Pages: 384
Format: 153mm x 240mm
Prix: 29.95 $
ISBN: 978-2-221-09938-4


Le château de verre

Traducteur

Personne ne pourrait imaginer en voyant l'auteur de ce récit que cette femme accomplie et élégante, spécialiste du gotha mondain, résidant dans un confortable appartement de Park Avenue, a passé son enfance à sillonner le pays avec sa famille. En attendant le "château de verre" que leur a promis leur père, inventeur loufoque et chercheur d'or aviné, les quatre enfants Walls vivent dans des abris de fortune, livrés la plupart du temps à eux-mêmes. Leur mère, une artiste déjantée en quête de sensations fortes, refuse d'assumer les basses besognes du quotidien. Son credo : "Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort." Sous prétexte d'"apprendre la vie", les enfants sont confrontés au froid, à la faim, à l'itinérance ou au danger. Leur existence est pourtant empreinte de poésie, de rêve et de lectures. À force de volonté et de détermination, ils parviendront à trouver un compromis entre les valeurs de leurs parents – accomplissement personnel, refus du consumérisme et recherche de la beauté – et celles de la société contemporaine. À travers cet inoubliable portrait d'une famille d'originaux, Jeannette Walls nous offre le récit d'une enfance hors norme, abreuvée par les mythes fondateurs de la culture américaine – les grands espaces, l'or, l'omniprésence de l'automobile, l'univers des pionniers, la proximité de la nature – mais aussi l'envers de l'Amérique éternelle. Ce témoignage poignant est surtout le chant d'amour déchirant d'une petite fille pour son père... Jeannette Walls répond en rendant un bel hommages à ses parents.

Personne ne pourrait imaginer en voyant l’auteur de ce récit que cette femme accomplie et élégante, spécialiste du gotha mondain, résidant dans un confortable appartement de Park Avenue, a passé son enfance à sillonner le pays avec sa famille. En attendant le « château de verre » que leur a promis leur père, inventeur loufoque et chercheur d’or aviné, les quatre enfants Walls vivent dans des abris de fortune, livrés la plupart du temps à eux-mêmes. Leur mère, une artiste déjantée en quête de sensations fortes, refuse d’assumer les basses besognes du quotidien. Son credo : « Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort. » Sous prétexte d' »apprendre la vie », les enfants sont confrontés au froid, à la faim, à l’itinérance ou au danger. Leur existence est pourtant empreinte de poésie, de rêve et de lectures. À force de volonté et de détermination, ils parviendront à trouver un compromis entre les valeurs de leurs parents – accomplissement personnel, refus du consumérisme et recherche de la beauté – et celles de la société contemporaine. À travers cet inoubliable portrait d’une famille d’originaux, Jeannette Walls nous offre le récit d’une enfance hors norme, abreuvée par les mythes fondateurs de la culture américaine – les grands espaces, l’or, l’omniprésence de l’automobile, l’univers des pionniers, la proximité de la nature – mais aussi l’envers de l’Amérique éternelle. Ce témoignage poignant est surtout le chant d’amour déchirant d’une petite fille pour son père… Jeannette Walls répond en rendant un bel hommages à ses parents.

AUTEUR

Jeannette Walls

Jeannette Walls est née à Phoenix, Arizona, en 1960. Jusqu'à la parution de son premier livre, elle était chroniqueuse mondaine, connue du tout New York. Mais Le Château de verre, où elle raconte les péripéties de son enfance mouvementée, est rapidement devenu un best-seller international. Mariée à l'écrivain et journaliste John J. Taylor, elle signe avec Des chevaux sauvages, ou presque son deuxième livre.

Suggestions