L’ombre de Mao

Auteur

Traducteur


Parution: 26Mai 2008
Pages: 336
Format: 153mm x 240mm
Prix: 29.95 $
ISBN: 978-2-221-10951-9


L’ombre de Mao

Traducteur

Pourquoi tous les chauffeurs de taxi chinois ont-ils dans leurs voitures des images de Mao comme autant de Saint-christophe alors que les trente ans de sa mort, en 2006, ont été célébrés avec discrétion ? Que représente encore, dans la réalité comme dans l'imaginaire chinois, celui dont le successeur, lui-même ancienne victime du maoïsme, a dit qu'il avait « 70 % de bon contre 30 % de mauvais », mais qui fut responsable de tragédies telles que le Grand Bond en avant, la Révolution culturelle et fut directement à l'origine d'au moins 70 millions de morts ?
Dépassant les discours en vogue sur la menace ou l'avenir que représente la Chine,L'Ombre de Mao décode la situation de tout un pays et sa région, montrant la place centrale occupée par le Tibet, clef de voûte du système, étudiant de près le rôle de la Chine dans les cas les plus accablants de la réalisation communiste (les Khmers rouges, la Corée du Nord, qualifiée de Jurassic Park communiste), et traçant de nombreuses perspectives... C'est le présent de la Chine et l'avenir du monde au regard du passé maoïste et de ses nouveaux visages.
Au travers de courts chapitres très divers, passant du micro au macro, Federico Rampini multiplie les approches et les angles d'observation (quotidien, social, économique, politique, culturel, religieux...). Des analyses profondes alternent avec les portraits vivants de ceux qui font la Chine d'aujourd'hui : le barbier de Pékin, le tireur de pousse, les artistes contemporains...

Pourquoi tous les chauffeurs de taxi chinois ont-ils dans leurs voitures des images de Mao comme autant de Saint-christophe alors que les trente ans de sa mort, en 2006, ont été célébrés avec discrétion ? Que représente encore, dans la réalité comme dans l’imaginaire chinois, celui dont le successeur, lui-même ancienne victime du maoïsme, a dit qu’il avait « 70 % de bon contre 30 % de mauvais », mais qui fut responsable de tragédies telles que le Grand Bond en avant, la Révolution culturelle et fut directement à l’origine d’au moins 70 millions de morts ?
Dépassant les discours en vogue sur la menace ou l’avenir que représente la Chine,L’Ombre de Mao décode la situation de tout un pays et sa région, montrant la place centrale occupée par le Tibet, clef de voûte du système, étudiant de près le rôle de la Chine dans les cas les plus accablants de la réalisation communiste (les Khmers rouges, la Corée du Nord, qualifiée de Jurassic Park communiste), et traçant de nombreuses perspectives… C’est le présent de la Chine et l’avenir du monde au regard du passé maoïste et de ses nouveaux visages.
Au travers de courts chapitres très divers, passant du micro au macro, Federico Rampini multiplie les approches et les angles d’observation (quotidien, social, économique, politique, culturel, religieux…). Des analyses profondes alternent avec les portraits vivants de ceux qui font la Chine d’aujourd’hui : le barbier de Pékin, le tireur de pousse, les artistes contemporains…

AUTEUR

Federico Rampini

Après avoir été en poste à Paris, Bruxelles et San Francisco et enseigné à l'université de Berkeley ainsi qu'à Shanghai, Federico Rampini est aujourd'hui le correspondant de La Republiccaà Pékin.

Suggestions