La maison des enfants

Auteur


Parution: 08Février 2000
Pages: 368
Format: 153mm x 240mm
Prix: 24.95 $
ISBN: 978-2-221-08921-7


La maison des enfants

Quand nous avons laissé Margaux Lespoir, elle était chirurgien en Bourgogne. Son hôpital n’était plus menacé, l’opération de la jambe de son fils avait réussi, et elle avait trouvé l’amour avec le restaurateur Bernard de Montpensy. Un grand bonheur, donc, enfin, et la naissance d’une petite Aurore pour le couronner. Et puis un jour, tout s’est écroulé : Bernard, renversé par un camion, amené sur la table d’opération de Margaux, qui n’a pu le sauver. C’était il y a trois ans. Margaux a alors rangé à jamais sa blouse de chirurgien, et a quitté la Bourgogne pour Paris. Elle a été embauchée au ministère de la Santé, où elle s’occupe des problèmes d’enfance. C’est là que nous la retrouvons.Elle est chargée d’élucider le suicide d’une petite fille de onze ans, qui s’est jetée du grenier de la Maison des enfants, une association auxerroise s’occupant d’enfants à problèmes. La mère a porté plainte. Si Margaux détermine qu’il y a eu négligence, le ministère fera fermer l’établissement. Retourner en Bourgogne n’enchante pas Margaux, qui doit affronter là-bas le fantôme de l’homme dont elle n’a jamais fait le deuil. Mais dès sa première visite à la Maison des enfants, elle est envoûtée. Ils sont une dizaine, avec des problèmes plus ou moins graves, tous attachants, tous en demande. Les cadres de l’association ? Un directeur, formidable, qui a mis tout son argent dans le projet, une cuisinière généreuse, un pédiatre et une psychomotricienne, éducateurs attentionnés et inventifs. Une solidarité sans faille unit tous ces gens, pour les enfants. Et quand Margaux détermine que le suicide de la fillette n’était pas de leur responsabilité, quand l’équipe et les enfants lui font la fête pour la remercier de son impartialité, quand une petite Cambodgienne la supplie de ne pas l’oublier… Pour la première fois depuis longtemps, Margaux se sent vraiment utile, enthousiaste, passionnée, vivante enfin. Alors Margaux quitte le ministère, Paris, et rejoint la Maison. Elle est chargée d’établir un lien entre l’équipe, les familles et les enfants, lien indispensable pour que ces derniers dépassent leurs blocages. Mais si chaque joie et chaque progrès confortent notre médecin dans sa décision, l’orage gronde autour de l’établissement, qui en dérange plus d’un, et pour des raisons pas toujours avouables. L’heure est peut-être venue pour Margaux de livrer un nouveau combat.

AUTEUR

Janine Boissard

On ne présente plus Janine Boissard, auteur de nombreux best-sellers parmi lesquels L'Esprit de famille, Une femme en blanc, Marie-Tempête ou, plus récemment, La Chaloupe, Allez, France !, Loup, y es-tu ?.

Suggestions