La porte dérobée

Auteur
,

Parution: 23Avril 2007
Pages: 496
Format: 153mm x 240mm
Prix: 29.95 $
ISBN: 978-2-221-10621-1


La porte dérobée

Des pirates informatiques, installés en Estonie, répandent un virus qui infecte, aux quatre coins du globe, tous les ordinateurs reliés à Internet. Ce virus ouvre dans les disques durs une "porte dérobée" (backdoor en anglais) qui permet aux terroristes de contrôler les PC à distance. Centrales nucléaires, banques, compagnies aériennes, laboratoires pharmaceutiques, réseaux d'eau potable, etc.: tous les centres névralgiques des pays occidentaux sont pris en otage. Les "hackers" peuvent, à volonté, faire exploser des usines, empoisonner des villes, détourner des fortunes, créer des faux médicaments. La grande peur du XXIe siècle – l'attentat électronique généralisé – se réalise...
Seul Dan Barett, le fondateur de Controlware, l'homme d'affaires le plus puissant de la planète, sait comment refermer cette backdoor qu'il avait lui-même prévue dans ses logiciels à la demande de la CIA. Mais Barett est mort dans un attentat perpétré par les pirates. Son ancienne petite amie, l'Américaine Emma Shannon, accompagnée d'un informaticien et d'un romancier spécialiste de l'Histoire de France, part à la recherche de l'antidote, la clé informatique qui, seule, peut permettre d'éviter le chaos.
Mais où se trouve cette clé? Dans les souterrains du Château de Versailles, la demeure du Roi Soleil qui fascinait tant le Roi du Logiciel? Dans le plan original des jardins, dessiné par Le Nôtre en 1662, mais que personne n'a jamais trouvé? Dans la mystérieuse formule mathématique qu'il y a inscrite et qui prouve l'existence de Dieu?
Dans une atmosphère de fin du monde programmée, ce thriller techno-historique se transforme en quête initiatique qui mène le lecteur au coeur des derniers mystères de Versailles.La Porte dérobée a été l'événement de la Foire de Francfort 2006. Les droits d'auteur ont fait l'objet d'enchères internationales et sont déjà vendus dans six pays, dont l'Allemagne et le Japon.

Des pirates informatiques, installés en Estonie, répandent un virus qui infecte, aux quatre coins du globe, tous les ordinateurs reliés à Internet. Ce virus ouvre dans les disques durs une « porte dérobée » (backdoor en anglais) qui permet aux terroristes de contrôler les PC à distance. Centrales nucléaires, banques, compagnies aériennes, laboratoires pharmaceutiques, réseaux d’eau potable, etc.: tous les centres névralgiques des pays occidentaux sont pris en otage. Les « hackers » peuvent, à volonté, faire exploser des usines, empoisonner des villes, détourner des fortunes, créer des faux médicaments. La grande peur du XXIe siècle – l’attentat électronique généralisé – se réalise…
Seul Dan Barett, le fondateur de Controlware, l’homme d’affaires le plus puissant de la planète, sait comment refermer cette backdoor qu’il avait lui-même prévue dans ses logiciels à la demande de la CIA. Mais Barett est mort dans un attentat perpétré par les pirates. Son ancienne petite amie, l’Américaine Emma Shannon, accompagnée d’un informaticien et d’un romancier spécialiste de l’Histoire de France, part à la recherche de l’antidote, la clé informatique qui, seule, peut permettre d’éviter le chaos.
Mais où se trouve cette clé? Dans les souterrains du Château de Versailles, la demeure du Roi Soleil qui fascinait tant le Roi du Logiciel? Dans le plan original des jardins, dessiné par Le Nôtre en 1662, mais que personne n’a jamais trouvé? Dans la mystérieuse formule mathématique qu’il y a inscrite et qui prouve l’existence de Dieu?
Dans une atmosphère de fin du monde programmée, ce thriller techno-historique se transforme en quête initiatique qui mène le lecteur au coeur des derniers mystères de Versailles.La Porte dérobée a été l’événement de la Foire de Francfort 2006. Les droits d’auteur ont fait l’objet d’enchères internationales et sont déjà vendus dans six pays, dont l’Allemagne et le Japon.

AUTEUR

Christine Kerdellant

Christine Kerdellant a créé et dirigé les mensuels Newbiz et Arts Magazine avec Éric Meyer. Aujourd'hui, elle est directrice adjointe de la rédaction de L'Express.

AUTEUR

Éric Meyer

Éric Meyer a créé et dirigé les mensuels Newbiz et Arts Magazine avec Christine Kerdellant. Aujourd'hui,il est rédacteur en chef adjoint de la rédaction de Géo.

Suggestions