La Saga Maeght

Auteur


Parution: Septembre 2014
Pages: 336
Format: 1mm x 240mm
Prix: 29.95 $
ISBN: 978-2-221-13616-4


La Saga Maeght

Visionnaire de génie, Aimé Maeght (1906-1981) était tout à la fois marchand d'art, éditeur, producteur de films, collectionneur audacieux. Cet homme solaire a non seulement su donner un prestige et un statut exceptionnels au métier de marchand d'art dans sa galerie ouverte à Paris en 1945, mais il a également développé avec passion ses activités de collectionneur et de mécène de l'art contemporain en créant, en 1964, à Saint-Paul-de-Vence, la Fondation Marguerite et Aimé Maeght. Toujours entouré de sa famille, Aimé Maeght est devenu le compagnon de route de Matisse, Braque, Léger, Miró, Chagall, Calder et Giacometti. Anéantis par la mort de leur fils Bernard en 1954, Aimé et Marguerite reportent leurs espérances sur leur fils aîné Adrien, qui commence par prendre en charge les éditions et tentera tant bien que mal d'assumer ce lourd héritage. Yoyo Maeght, petite-fille d'Aimé et fille d'Adrien, se souvient de ses grands-parents, astres d'une enfance passée dans un tourbillon de fêtes. C'est à eux que Yoyo, ses deux soeurs et son frère ont pu s'accrocher, délaissés qu'ils furent par leurs parents, jet-setteurs invétérés trop tôt accoutumés au luxe et à l'insouciance. La Saga Maeght, c'est à la fois l'épopée d'une famille amoureuse des arts sur trois générations, l'aventure triste d'un clan déchiré à la mort du patriarche et un pan de notre histoire contemporaine, illustrée par ses plus grands artistes.

Visionnaire de génie, Aimé Maeght (1906-1981) était tout à la fois marchand d’art, éditeur, producteur de films, collectionneur audacieux. Cet homme solaire a non seulement su donner un prestige et un statut exceptionnels au métier de marchand d’art dans sa galerie ouverte à Paris en 1945, mais il a également développé avec passion ses activités de collectionneur et de mécène de l’art contemporain en créant, en 1964, à Saint-Paul-de-Vence, la Fondation Marguerite et Aimé Maeght. Toujours entouré de sa famille, Aimé Maeght est devenu le compagnon de route de Matisse, Braque, Léger, Miró, Chagall, Calder et Giacometti.

Anéantis par la mort de leur fils Bernard en 1954, Aimé et Marguerite reportent leurs espérances sur leur fils aîné Adrien, qui commence par prendre en charge les éditions et tentera tant bien que mal d’assumer ce lourd héritage.

Yoyo Maeght, petite-fille d’Aimé et fille d’Adrien, se souvient de ses grands-parents, astres d’une enfance passée dans un tourbillon de fêtes. C’est à eux que Yoyo, ses deux soeurs et son frère ont pu s’accrocher, délaissés qu’ils furent par leurs parents, jet-setteurs invétérés trop tôt accoutumés au luxe et à l’insouciance.
La Saga Maeght, c’est à la fois l’épopée d’une famille amoureuse des arts sur trois générations, l’aventure triste d’un clan déchiré à la mort du patriarche et un pan de notre histoire contemporaine, illustrée par ses plus grands artistes.

AUTEUR

Yoyo Maeght

Yoyo Maeght, née le 14 janvier 1959, est éditrice, galeriste et commissaire d'exposition. Elle est la petite-fille de l'éditeur et galeriste Aimé Maeght.

Suggestions