La traite des noirs

Auteur

Traducteur


Parution: 23Octobre 2006
Pages: 1056
Format: 132mm x 198mm
Prix: 50.95 $
ISBN: 978-2-221-10559-7


La traite des noirs

Traducteur

Tout n'a pas été dit sur la Traite des Noirs. Et notamment pourquoi un tel crime a pu durer si longtemps, près de cinq siècles. Dans ce livre, l'exposé le plus complet de la Traite transatlantique aujourd'hui disponible, Hugh Thomas tente de répondre à cette question. Il montre comment cette histoire est inextricablement liée à celle de l'Occident, dont elle occupe le centre, selon le mot de Tocqueville : « La destinée des nègres est en quelque sorte enlacée dans celle des Européens. Les deux races sont liées l'une à l'autre. » On verra comment, alors que le monde médiéval avait à peine tourné la page de l'esclavage massif, les découvertes géographiques, mais aussi l'idéal antique de la Renaissance vont le ranimer. Afrique puis Nouveau Monde font irruption dans la conscience européenne via le Portugal et l'Espagne qui mettent en place la Traite dès 1440. Peu à peu le point de gravité de l'odieux commerce - « le plus rentable des commerces », disait Louis XIV - recherche de l'énergie humaine et sucrière, se déplace vers le nord, prenant toute sa part dans les conflits déchirant l'Europe et l'Amérique, après l'Afrique où sont déversés, déjà, des millions d'armes. Enfin, l'Angleterre, la plus grande bénéficiaire du système, décide d'en devenir le gendarme : la campagne visant à l'abolir, adossée aux révoltes des esclaves, sera la première grande cause humanitaire internationale. Traite et esclavage ne disparaîtront pas pour autant. Hugh Thomas nous livre ici les témoignages directs des acteurs du commerce d'ébène : sous sa plume s'animent des êtres de chair et de sang, flotte la pestilence des négriers parés de noms charmants ou saints. L'histoire connaît-elle un sens, comme l'ont cru les Lumières ? Toutes les Traites sont-elles équivalentes ? Quel est le legs, durable, de cette histoire dans nos sociétés ? Peut-on refermer le débat avant de l'avoir ouvert ?

http://www.guillaume-villeneuve-traducteur.fr/spip.php?article44

Tout n’a pas été dit sur la Traite des Noirs. Et notamment pourquoi un tel crime a pu durer si longtemps, près de cinq siècles. Dans ce livre, l’exposé le plus complet de la Traite transatlantique aujourd’hui disponible, Hugh Thomas tente de répondre à cette question. Il montre comment cette histoire est inextricablement liée à celle de l’Occident, dont elle occupe le centre, selon le mot de Tocqueville : « La destinée des nègres est en quelque sorte enlacée dans celle des Européens. Les deux races sont liées l’une à l’autre. » On verra comment, alors que le monde médiéval avait à peine tourné la page de l’esclavage massif, les découvertes géographiques, mais aussi l’idéal antique de la Renaissance vont le ranimer. Afrique puis Nouveau Monde font irruption dans la conscience européenne via le Portugal et l’Espagne qui mettent en place la Traite dès 1440. Peu à peu le point de gravité de l’odieux commerce – « le plus rentable des commerces », disait Louis XIV – recherche de l’énergie humaine et sucrière, se déplace vers le nord, prenant toute sa part dans les conflits déchirant l’Europe et l’Amérique, après l’Afrique où sont déversés, déjà, des millions d’armes. Enfin, l’Angleterre, la plus grande bénéficiaire du système, décide d’en devenir le gendarme : la campagne visant à l’abolir, adossée aux révoltes des esclaves, sera la première grande cause humanitaire internationale.
Traite et esclavage ne disparaîtront pas pour autant. Hugh Thomas nous livre ici les témoignages directs des acteurs du commerce d’ébène : sous sa plume s’animent des êtres de chair et de sang, flotte la pestilence des négriers parés de noms charmants ou saints. L’histoire connaît-elle un sens, comme l’ont cru les Lumières ? Toutes les Traites sont-elles équivalentes ? Quel est le legs, durable, de cette histoire dans nos sociétés ? Peut-on refermer le débat avant de l’avoir ouvert ?

http://www.guillaume-villeneuve-traducteur.fr/spip.php?article44

AUTEUR

Hugh Thomas

Hugh Thomas (né en 1931) est sans conteste l'historien ayant la plus large perspective - géographique et historique - sur les deux rives de l'Atlantique, de 1500 à notre époque. Rappelons qu'il a rédigé une considérable Histoire de Cuba (1970), un Who's Who of the Conquistadors (2000), outre sa fameuse Histoire de la Guerre d'Espagne (1961) et La Traite des Noirs (1997) publiées chez « Bouquins ». Il travaille actuellement au troisième tome de sa trilogie sur l'empire espagnol, dont le premier tome est intitulé Rivers of Gold (2003) et le deuxième, qui vient de paraître, The Golden Age : The Spanish Empire of Charles V (2011).

Suggestions