Le capital du coeur

Auteur


Parution: 20Avril 1999
Pages: 144
Format: 135mm x 215mm
Prix: 23.95 $
ISBN: 978-2-221-08965-1


Le capital du coeur

Aujourd’hui, on n’a plus le droit… Ce slogan a fait le tour de la France, il y a treize ans… Il est devenu la chanson des laissés-pour-compte et le signe de ralliement de ceux qui voulaient les aider. Alexandre Lederman a été l’un des premiers. Mais il a désormais conscience que l’aide humanitaire et sociale d’urgence n’est qu’un pansement, un manteau que l’on endosse les jours de grands froids, et qui disparaît quand revient le printemps. Aujourd’hui, il veut réfléchir à des solutions plus durables, plus globales, qui concernent non seulement les exclus, mais aussi et surtout les citoyens et tous les acteurs de notre économie. Car c’est la seule façon de progresser et de faire reculer la misère, l’inadaptation, l’ignorance. Son livre est celui d’un homme qui connaît les affaires, les lois de l’entreprise, de la finance, de l’économie, et cela de façon aussi bien théorique – l’auteur est un lecteur vorace de philosophie et d’essais, passionné par les sciences humaines – qu’empirique. C’est surtout le livre d’un homme engagé dans son époque, concerné et plein d’idéal. C’est peut-être là sa force : croire en une utopie qui n’en est peut-être pas une, croire à la cohésion et à la force d’une Europe qui pourrait devenir une « cité des hommes » avec, pour seul objectif, le bien commun de tous.

AUTEUR

Alexandre Lederman

Alexandre Lederman s'est investi très tôt dans l'action sociale. Fils du célèbre producteur Paul Lederman, qui a lancé Coluche, les Inconnus, etc., il a participé à la création des Restos du Coeur, auxquels personne ne croyait à l'époque. Avide lecteur, diplômé d'une grande école de commerce, armé d'un solide bagage de financier et de juriste, il a entrepris un long voyage en solitaire qui l'a mené de l'Éthiopie à la Chine et à l'Inde, avant de renouer avec ses racines en travaillant avec son père dans l'entreprise familiale. Aujourd'hui, à 33 ans, marié et père de deux enfants, il signe son premier livre.

Suggestions